JO 2024 : Le Centre Aquatique à Aubervilliers ou La Courneuve ?

La candidature olympique de Paris se précise et devrait être officialisée au début du mois de juin, en marge d’une visite des porteurs du projet au siège du Comité International Olympique (CIO).

D’ici-là, des arbitrages devraient avoir lieu concernant la mobilisation des sites susceptibles d’accueillir les compétitions et les athlètes. Car si certains sont aujourd’hui incontournables (Stade de France, Roland Garros, Bercy Aréna, Vélodrome…), d’autres sont encore à l’état de projets à l’instar du Village Olympique ou du Centre Aquatique.

Centre Aquatique Olympique 2

Prévu dans le quartier de Bercy-Tolbiac à Paris pour les JO 1992 puis dans le secteur de la ZAC Claude Bernard (19e arrondissement) pour l’Olympiade 2008, cet équipement structurant pour le territoire et tant attendu par les équipes nationales, devait finalement voir le jour à Aubervilliers dans le cadre de la candidature aux Jeux de 2012.

Mais l’échec du projet et les difficultés économiques qui ont suivi ont considérablement ralenti le lancement des travaux. De fait, dix ans après l’échec de Paris 2012, la France ne dispose toujours pas d’une piscine capable d’accueillir les plus grandes compétitions planétaires.

Paris - carte des sites

Pour y remédier, deux options semblent aujourd’hui privilégiées selon « Le Parisien » afin de bâtir une installation de 17 500 places modulables.

La première se situe à Aubervilliers, non pas sur le site prévu auparavant, mais sur l’ancien terrain du groupe Total. La seconde se trouve à La Courneuve, plus précisément sur le site du Stade Marville.

Dans les deux cas toutefois, la problématique résidera dans la conciliation entre les épreuves de natation et les matchs de water-polo. Aubervilliers pourrait – sur la base de son projet développé pour 2012 – aménager la piscine dédiée à la natation, tandis que La Courneuve engagerait une profonde rénovation de la piscine Marville afin d’accueillir le water-polo.

Ces deux options d’implantation ne sont toutefois pas les seules. Un autre site ambitionne en effet d’accueillir les épreuves aquatiques : Aulnay-sous-Bois.

Centre Aquatique Olympique 1

Si la ville n’obtient pas la construction du Village des Athlètes sur l’ancien site PSA, les autorités locales pourraient demander l’édification du Centre Aquatique et ce, dans le but d’aménager un pôle sportif performant sur les près de 170 hectares disponibles.

Illustrations : Projet de Centre Aquatique à Aubervilliers (Crédits – Cabinet Chaix & Morel) / Carte des sites de la candidature de Paris 2024 (Crédits – Le Parisien)
Publicités

4 Thoughts

  1. Il semblerait plus juste de laisser le centre aquatique l’endroit initialement pensé, à savoir l’ancien terrain Total car la proximité du Stade de France et du Village Olympique du côté de la Tour Pleyel serait plus pratique. Trop disperser n’est jamais bon.

    J'aime

    1. Effectivement. Les arbitrages devraient intervenir dans les prochaines semaines certainement car il s’agit d’un site majeur pour les Jeux et que des garanties devront d’ores et déjà être apportées au CIO, surtout lorsque l’on sait que 3 précédents projets, en 3 précédentes candidatures ont été avortés…

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.