JO 2022 : Pékin présente ses projections financières

A la veille de la clôture de la visite de la Commission d’évaluation du Comité International Olympique (CIO) et au lendemain de l’inspection des sites de Yanqing et Zhangjiakou, le Comité de Candidature de Pékin 2022 a présenté aujourd’hui ses perspectives économiques.

Des perspectives de deux ordres.

Tout d’abord, des perspectives en ce qui concerne le développement de l’industrie et du marché des sports d’hiver en Chine. Ensuite, des perspectives financières dans le cadre du programme marketing de l’événement olympique.

Pékin 2022 - visite de la Commission d'évaluation à Yanging

Le dynamisme économique de l’Empire du Milieu – bien que moindre qu’au cours de la décennie écoulée – demeure l’un des arguments majeurs des autorités pour attirer les organisateurs de grands événements internationaux.

L’accueil des Jeux Olympiques et Paralympiques d’été de 2008 a ainsi permis d’affirmer la puissance économique, financière, commerciale mais aussi diplomatique de la Chine.

L’ambition d’obtenir les Jeux d’hiver de 2022 vise cette fois à consolider les positions actuelles du pays tout en permettant le développement massif de la pratique des sports d’hiver et ce, afin de faciliter l’apprentissage de quelques 300 millions de Chinois.

Pour y parvenir, la Chine prévoit des investissements majeurs dans la région de Zhangjiakou pour permettre l’aménagement de stations de ski et d’équipements sportifs structurants pour l’ensemble du territoire local et national.

Mais outre ces aménagements, les autorités ont d’ores et déjà planifié la construction de la ligne à grande vitesse entre Pékin et Zhangjiakou – avec un crochet par Yanqing – pour relier les deux pôles en moins de 50 minutes à l’horizon 2020 contre 4 à 5 heures aujourd’hui. Si le budget de construction n’a pas encore été précisé, nul doute qu’il devrait être conséquent au regard des défis techniques et logistiques à surmonter (percements de tunnels…).

Au total, le Gouvernement a rappelé aux membres de la Commission d’évaluation du CIO, son plein engagement pour réaliser à temps les aménagements précédemment mentionnés, l’objectif étant que le secteur de l’industrie du sport atteigne la bagatelle de 800 milliards de dollars (733,8 milliards d’euros) en 2025.

Rien d’étonnant dès lors à ce que le Gouvernement de Pékin place la candidature olympique au cœur de ses priorités.

Pékin 2022 - visite de la Commission d'évaluation à Zhangjiakou

Du côté de la candidature au sens strict du terme d’ailleurs, les représentants de Pékin 2022 ont fait savoir qu’ils tablaient sur la mise en place d’un programme marketing de 858 millions de dollars (787 millions d’euros), dont 600 millions (550,35 millions d’euros) de revenus issus des sponsors.

A l’heure actuelle, huit sponsors se sont déjà associés à Pékin 2022, à savoir, « Tencent » (quatrième plus grande entreprise internet au monde) ; « Snow Beer » (bière la plus vendue au monde) ; « PriceWaterHouseCoopers » (le plus grand réseau de services professionnels au monde) ; « Beijing Bank », « Beijing Automotive » ; « Anta Sports » ; « True Color Stationery » et « Sandaogu Travel Company ».

Les revenus supplémentaires proviendraient quant à eux du programme de licence (produits dérivés) ainsi que de la billetterie des Jeux Olympiques et Paralympiques.

Directeur adjoint du programme marketing de Pékin 2008, Chen Feng estime à cet égard que « Pékin 2022 remplira ses objectifs en matière de revenus, assurera les meilleurs retours sur investissements pour les partenaires TOP du CIO ainsi que les partenaires nationaux, remplira les stades avec une atmosphère extraordinaire, tout en respectant strictement les règles de commercialisation du CIO et CIP ».

Ce sentiment et ces projections financières sont d’ailleurs renforcés par le choix des dates pour organiser les Jeux.

Ces derniers se dérouleraient ainsi au moment des célébrations du Nouvel An Chinois et des vacances scolaires, deux événements qui devraient faciliter le remplissage des stades et enceintes olympiques selon les promoteurs de la candidature.

Illustrations : Présentation des plans du site de Yanqing et visite des équipements de Zhangjiakou en présence du Président de la Commission d’évaluation du CIO, Alexander Zhukov (Crédits – Pékin 2022)

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.