JO 2024 : Hambourg inspectera les sites candidats pour les épreuves de voile, les 09 et 10 avril

Au moment où La Rochelle se positionne pour représenter les épreuves de voile dans le cadre de la candidature olympique de Paris, Hambourg (Allemagne) réfléchit également à cette problématique d’implantation et compte élaborer son projet avec précision d’ici la fin du mois d’avril.

Ainsi, des représentants de la cité portuaire de l’Elbe mais aussi du Comité Olympique Allemand (DOSB) et de l’Association Allemande de Voile (DSV) se rendront dans les villes intéressées par les épreuves nautiques, les 09 et 10 avril.

Hambourg 2024 - port de plaisance Kiel

Les ports de Kiel et Lübeck sont candidats depuis plusieurs mois, mais l’écartement du projet de Berlin 2024 a remis dans la course le port de Rostock associé à la station balnéaire de Warnemünde.

Pour le Président de la DSV, Andreas Lochbrunner, « la mer Baltique offre des conditions de classe mondiale. Les sites candidats ont une longue tradition dans l’organisation de régates internationales et de compétitions de haut niveau.

Les trois plans d’eau ont une qualité d’eau excellente et ont développé des concepts reposant sur une utilisation des infrastructures olympiques de manière durable et respectueuse et tenant compte de la volonté des citoyens de ne pas contribuer au gigantisme olympique.

Les trois candidats disposent donc de conditions idéales pour accueillir les compétitions olympiques de voile ».

La Commission sera composée de six membres : Michael Neumann, Ministre de l’Intérieur et des Sports de Hambourg ; Bernhard Schwank, Directeur des sports du DOSB ; Andreas Lochbrunner ; Dierk Thomsen, ancien Président de ladite association ; Nadine Stegenwalner, Directrice sportive et Timo Haß, Président de l’Association Allemande de Voile junior.

Après l’inspection et la visite des sites, la Commission de travail soumettra une recommandation aux différentes parties prenantes, d’ici la fin du mois d’avril.

Illustration : Le port de plaisance de Kiel a été développé à l’occasion des Jeux de Munich 1972. Il en conserve d’ailleurs la torche olympique (Crédits – Wikipedia)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.