Rio 2016 : « Nous allons commencer à livrer les stades en août – septembre »

Après de longs mois d’incertitudes, de retards et de contestations populaires, les chantiers olympiques de Rio de Janeiro (Brésil) semblent à présent sur de bons rails à en croire les récentes déclarations du Maire de la ville, Eduardo Paes.

Selon celui-ci, « le défi est grand et exige un effort de nous tous. Mais je n’ai pas de doutes sur le fait que nous sommes sur le bon chemin pour effectuer les livraisons à temps, ce qui ne veut pas dire non plus que nous soyons tranquilles et détendus.

Dans notre tête, les Jeux Olympiques commencent l’an prochain. Nous allons commencer à livrer les stades en août-septembre » 2015.

20141017_CO_IOL_PQO_aerea_PJ

Les premières installations seront issues du Parc Olympique de Barra, le plus grand site prévu pour accueillir l’événement en 2016, puisqu’à lui seul (1,18 million de m²), il sera hôte de 16 disciplines olympiques et 9 disciplines paralympiques.

Les équipements du Parc de Deodoro – le deuxième en importance avec 11 disciplines olympiques et 4 paralympiques – devraient suivre quelques mois plus tard et ce, jusqu’à l’ouverture des JO.

Si la majorité des enceintes sportives sont désormais en cours de construction, les travaux concernant les canalisations ainsi que les réseaux électriques, de télécommunication et de fibre optique sont quant à eux achevés à hauteur de 70%.

Le chantier du Village Olympique est également bien avancé puisque les 31 immeubles prévus pour héberger athlètes et accompagnateurs sont désormais édifiés. Les aménagements extérieurs et intérieurs seront donc les éléments majeurs des travaux prévus pour l’année 2015.

Rio 2016 - chantier du Parcours de Canoë-Kayak

Jusqu’à l’ouverture des Jeux, les divers chantiers olympiques devraient nécessiter la mobilisation d’au moins 13,8 milliards de dollars, soit 11,33 milliards d’euros.

Le Maire de Rio promet en tout cas qu’aucun dérapage financier n’aura lieu – ce qui semble confirmer les déclarations faites en août dernier -, garantissant en outre l’apport de 57% de l’enveloppe budgétaire par des fonds privés.

Illustrations :
– Vue globale du Parc Olympique de Barra (Crédits – Cidade Olimpica)
– Vue aérienne du chantier du parcours de canoë-kayak à Deodoro (Crédits – Rio 2016 / EOM)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.