Malgré le retrait olympique, Oslo décide de rénover la patinoire Jordal Amfi

Équipement sportif majeur de Norvège, la Jordal Amfi devait être l’une des pièces maitresses du dispositif olympique de la candidature d’Oslo 2022.

Haut-lieu des sports d’hiver, ce site fut en effet proposé par les promoteurs de la candidature aux JO 2022 pour organiser les épreuves de hockey-sur-glace (Jeux Olympiques) et hockey-sur-luge (Jeux Paralympiques) et ce, dans un nouvel écrin doté de 6 000 sièges.

Le coût global des travaux – qui devaient s’échelonner entre 2018 et 2020 – avait alors été estimé à 145 millions de dollars (118,6 millions d’euros).

Jordal Amfi - JO 2022

Aménagée à l’occasion des Jeux Olympiques d’hiver 1952, la patinoire de 4 450 places, a connu deux rénovations importantes : en 1971, avec la pose d’un toit et en 1999, afin d’accueillir les Mondiaux de hockey-sur-glace.

Aujourd’hui, et malgré le retrait de la candidature olympique, le projet d’agrandissement devrait se concrétiser dans les prochaines années, conformément aux récents engagements du Conseil Municipal. La nouvelle enceinte permettra ainsi de redynamiser le quartier et de promouvoir l’accueil de compétitions sportives, mais surtout la venue du public pour la pratique du patinage.

Une première enveloppe budgétaire de 6 millions de dollars (4,9 millions d’euros) a été allouée par les élus municipaux pour l’aménagement de la nouvelle Jordal Amfi. Cette enveloppe sera directement issue du budget 2015 de la capitale norvégienne.

Outre la rénovation de la salle et de ses alentours, le Conseil Municipal a adopté une résolution afin de créer une agence municipale chargée, dès le 1er juillet 2015, de détenir, de louer et de gérer les bâtiments culturels et sportifs. Cela pourrait concerner les sites de Valle Hovin ou encore de Grønmo.

Cette agence devrait être dirigée par Eli Grimsby, ex-directrice du Comité de Candidature d’Oslo 2022.

Selon elle, « la patinoire Jordal Amfi est aujourd’hui en très mauvais état.

Nous sommes par conséquent tous concernés et il ne devrait pas y avoir de délai d’attente quant à la mise en œuvre de la planification et de la construction du nouveau site ».

La phase de planification devrait s’achever en février 2015 avant l’examen des différentes options d’aménagement du site d’ici janvier 2016.

Illustration : Crédits – Oslo / Link Arkitektur
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.