Rio 2016 : Les mascottes s’appelleront Vinicius et Tom

Récemment dévoilée, les mascottes des Jeux Olympiques et Paralympiques d’été de 2016 devaient encore se voir attribuer un nom. C’est désormais chose faite puisque le public a voté en masse afin de choisir l’identité des deux personnages qui symboliseront en partie l’esprit de l’événement au Brésil.

Plus de 323 000 personnes se sont ainsi exprimées sur le site internet des Jeux et sur les réseaux sociaux pour départager trois paires de noms : Oba et Eba, Tiba Tuque et Esquindim et enfin Vinicius et Tom.

Rio 2016 - Vinicius et Tom - mascottes

Cette dernière paire a été choisie par 44% des votants, ce qui conférent au deux mascottes, les prénoms inspirés de deux légendes de la musique brésilienne.

En effet, les organisateurs ont souhaité rendre hommage de manière symbolique, à Vinicius de Moraes et à Antonio Carlos Jobim – plus communément appelé Tom Jobim – deux musiciens qui ont contribué au développement de la musique contemporaine et du jazz sans oublier le style « bossa nova ».

Pour Carlos Arthur Nuzman, Président du Comité d’Organisation des Jeux de Rio 2016, « Vinicius et Tom sont des noms déjà reconnus dans le monde entier comme synonyme d’excellence.

En plus de représenter la faune et la flore brésilienne, nos animaux de compagnie sont maintenant reliés au meilleur de notre musique.

Nous sommes sûrs qu’ils seront une source d’inspiration pour la jeune génération ».

Illustration : Crédits – Rio 2016 / Alex Ferro

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.