PyeongChang 2018 : Le Comité Olympique de Russie en repérage

A moins de quatre ans de l’ouverture des Jeux Olympiques et Paralympiques d’hiver de 2018, plusieurs Comités Nationaux Olympiques (CNO) se sont rendus sur les chantiers de PyeongChang (Corée du Sud) et ont rencontré les membres du Comité d’Organisation (POCOG) afin de coordonner au mieux les préparatifs.

La semaine dernière, le Comité Olympique de Russie (ROC) a ainsi visité les sites de PyeongChang.

PyeongChang 2018 - ROC

Composée de trois membres, la délégation russe a passé quatre jours en Corée du Sud et a pu inspecter les chantiers de construction des sites de compétitions du pôle montagne de PyeongChang et du pôle côtier de Gangneung.

Membre de la délégation russe, Georgy Mnatsakanov, chef de département au sein du ROC a salué le concept développé par les organisateurs sud-coréens :

« Je suis très impressionné par le fait que depuis la zone d’Alpensia, tous les sites de compétitions et les Villages Olympiques sont accessibles en 30 minutes ».

Le CNO russe est le septième à faire le voyage en Corée du Sud depuis l’été. Le Comité Olympique Britannique (BOA) avait notamment fait le déplacement en septembre dernier.

La saison hivernale à venir devrait permettre aux d’autres CNO de se rendre sur place et de visiter les chantiers en cours. Ce sera prochainement le cas de quatre Comités, dont ceux de Suède et de Norvège, qui se déplaceront à PyeongChang dans le courant du mois de février 2015.

Illustration : Crédits – PyeongChang 2018

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.