JO 2024 : « Le Président donne la tonalité pour que la France se mobilise derrière les Jeux »

Président du Comité Français du Sport International (CFSI), Bernard Lapasset est l’un des principaux artisans de l’étude d’opportunité et de faisabilité d’une candidature olympique de la France pour 2024.

Présentant le bilan d’étape de cette étude lors d’une conférence au siège du Comité National Olympique et Sportif Français (CNOSF), mardi dernier, Bernard Lapasset a commenté ce week-end aux déclarations du Président de la République, François Hollande et de la Maire de Paris, Anne Hidalgo, concernant l’idée d’une candidature.

JO 2024

Selon lui, « tout comme celles du Président de la République, les déclarations de la Maire de Paris ne sont pas une surprise, c’est le calendrier qu’elle avait annoncé.

Comme prévu, dans le calendrier fixé depuis six mois, on déposera dans le courant du mois de janvier, les conclusions du travail sur le contenu et la faisabilité technique. On fera tout pour transmettre le dossier le plus complet possible pour les décideurs, le Président du Comité Olympique, la Ville de Paris, les territoires d’Île-de-France et le Président de la République.

Il ne faut pas de cacophonie et je n’en ressens pas.

Je vois le Président de la République qui donne un élan national. On n’a pas fait beaucoup de communication durant cette phase de préparation. Mais le Président donne la tonalité pour que la France se mobilise derrière les Jeux et c’est quelque chose d’extraordinaire, c’est un bon signal pour le CIO. Du côté de Lausanne ça a dû frémir un peu, c’est un bon point ».

Illustration : Guy Drut, membre français du CIO ; Bernard Lapasset, Président du CFSI ; Denis Masseglia, Président du CNOSF et Tony Estanguet, membre français du CIO lors de la conférence de presse du mardi 04 novembre (Crédits – CNOSF)

Laisser un commentaire