JO 2022 : Almaty propose « les Jeux d’hiver les plus compacts des trente dernières années »

A l’instar de Pékin (Chine), la candidature olympique d’Almaty (Kazakhstan) a présenté cette semaine son projet pour organiser les Jeux Olympiques et Paralympiques d’hiver de 2022.

Souhaitant miser sur sa situation géographique et sa volonté de développer encore davantage la pratique des sports d’hiver, Almaty veut surtout refaire son retard sur sa rivale Pékin, et parvenir à convaincre les membres électeurs du Comité International Olympique (CIO).

L’argument majeur de la candidature est d’ores et déjà celui de la compacité des sites. Alors que Pékin propose un projet portant sur deux pôles distants de 160 kilomètres, la cité kazakh prévoit un projet ultra-compact, avec un pôle glace dans un rayon de 10 kilomètres du centre-ville et un pôle neige dans un rayon de 35 kilomètres.

Comme l’a ainsi affirmé Ilya Urazakov, membre du Comité de Candidature, « nous promettons les Jeux Olympiques d’hiver les plus compacts des trente dernières années ».

Almaty

Almaty 2022 envisage pour cela l’utilisation de treize sites de compétitions, dont huit installations existantes.

Parmi les équipements qui restent à construire, trois seront aménagés d’ici 2016 et ce, même si Almaty ne décroche pas la timbale olympique et deux le seront uniquement si la candidature remporte la mise, le 31 juillet prochain.

Almaty 2022 - Ice Palace

Ces deux installations seront des pièces maîtresses du dispositif olympique puisqu’elles accueilleront les épreuves de patinage au cœur du Palais des Glaces d’Alataou et de curling au sein de la Ice Arena.

La première installation pourra recevoir jusqu’à 12 000 spectateurs et doit être construite pour les Universiades 2017 (patinage et patinage de vitesse sur piste courte). A l’occasion des JO 2022, le tournoi masculin de hockey-sur-glace pourrait y être organisé.

La seconde arena sera dotée de 3 000 places et accueillera les compétitions de curling dans le cadre des Jeux avant de devenir un centre d’accueil de formations professionnelles et publiques après la clôture de l’événement.

Almaty 2022 - Ice Arena

Dans la quête de reconnaissance du pays à l’échelle internationale, Ilya Urazakov a rappelé que les pouvoirs publics ont « consacré beaucoup de ressources pour le développement du sport depuis l’indépendance du Kazakhstan en 1990.

Almaty est une véritable ville de montagne. Partout, vous pouvez admirer la belle chaîne de montagnes ».

Illustrations : Crédits – Almaty 2022

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.