JO 2022 : Pékin promet de « délivrer des Jeux spectaculaires, durables et sûrs »

Après avoir dévoilé une vidéo de présentation de son concept et avoir lancé une plate-forme sur les réseaux sociaux, la candidature olympique de Pékin (Chine) a effectué sa première sortie internationale, ce vendredi 07 novembre à Bangkok (Thaïlande).

A l’occasion de l’Assemblée Générale de l’Association des Comités Nationaux Olympiques (ACNO), le Comité de Candidature a ainsi présenté les grands axes de son projet, plaçant notamment le développement durable et économique et le confort des athlètes en tête des priorités.

Pékin 2022 - Bangkok

Pékin veut en effet profiter de l’héritage des Jeux d’été de 2008 pour poursuivre ses efforts de lutte contre la pollution atmosphérique, véritable fléau dans la capitale et les grandes agglomérations chinoises. La capitale veut également accueillir les athlètes dans des conditions optimales, dans des sites déjà existants ou dans de futures infrastructures de premier plan, en particulier dans la région de Zhangjiakou.

S’exprimant devant les représentants de l’ACNO, le Maire de Pékin, Wang Anshun, a indiqué que la candidature « permettra non seulement d’accélérer le développement économique de la Ceinture de tourisme sportif et culturel de la région de Pékin-Zhangjiakou et Yanging – des villes toutes connectées à la Grande Muraille de Chine  – mais cette candidature permettra également de créer un nouveau marché de sports d’hiver en Asie de l’Est, créant ainsi de nouvelles opportunités et un solide héritage pour le Mouvement olympique ».

Des propos pour convaincre évidemment les membres de l’institution olympique, qui désigneront la Ville Hôte, le 31 juillet 2015, mais aussi les différents représentants des Fédérations Internationales (FI) soucieux de développer la pratique des sports d’hiver sur de nouveaux territoires.

Le développement de la région de Zhangjiakou est à cet effet un élément stratégique de la candidature chinoise. Elle possède des installations de moyenne capacité mais devraient, sous l’impulsion des JO, connaître un développement sportif, touristique et économique exceptionnel, à l’instar des équipements réalisés dans la zone montagneuse de Krasnaïa Poliana près de Sotchi (Russie) lors des derniers Jeux d’hiver.

Mais à l’inverse de la cité du Caucase, Pékin souhaite limiter les coûts engendrés par l’organisation des Jeux Olympiques et Paralympiques.

Consciente qu’elle sera attendue au tournant après les dépenses réalisées pour les Jeux d’été de 2008 – plus de 25 milliards d’euros – la capitale chinoise compte s’appuyer en priorité sur les installations existantes, dont le célèbre « Nid d’Oiseau » pour les Cérémonies d’ouverture et de clôture ou encore le « Cube d’eau » pour les épreuves de curling.

Les différents engagements du Comité de Candidature de Pékin 2022 bénéficient en tout cas du plein soutien des autorités politiques et d’un appui populaire massif.

Comme l’a ainsi rappelé Wang Anshun, « le solide soutien du gouvernement et de la population, les excellentes infrastructures des Jeux de Pékin 2008, la vaste expérience de la Chine en matière d’événements sportifs internationaux, un budget contrôlé, une équipe de professionnels chevronnés, et le soutien du monde des affaires sont autant d’éléments qui nous permettent d’être confiants dans notre capacité à délivrer des Jeux spectaculaires, durables et sûrs à Pékin, Zhangjiakou et Yanging en 2022 ».

Illustration : Délégation du Comité de Candidature de Pékin 2022 (Crédits – Pékin 2022)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.