Le quartier olympique de Madrid fera la part belle aux espaces verts

En repensant ce qui devait devenir un Parc Olympique en cas d’élection comme Ville Hôte des JO d’été, Madrid (Espagne) a souhaité lancer une action forte en matière d’aménagement urbain, avec la création de plusieurs milliers de logements et l’installation d’un centre commercial et de services divers.

Mais la capitale espagnole ne s’arrête pas là. En effet, la cité madrilène ambitionne de faire de ce nouveau quartier, un exemple en matière de durabilité et d’aménagement paysager.

Maire de Madrid - Ana Botella

Ainsi, dans le cadre de la modification de son plan urbain, la ville de Madrid a rappelé l’importance du principe de durabilité en s’engageant dans la mise en œuvre de plusieurs îlots d’espaces verts répartis en différents points du futur quartier.

Cela permettra d’interconnecter les nouveaux équipements avec les installations existantes et en cours de rénovation – dont le Stade de La Peineta – et d’offrir aux nouveaux résidents, des conditions de vie agréables en milieu urbain.

L’utilisation des transports publics sera par ailleurs privilégiée de même que le vélo grâce à l’instauration de pistes cyclables.

Pour la Maire, Ana Botella, « après avoir candidaté à l’organisation des Jeux Olympiques, Madrid doit désormais regarder vers l’avenir et tirer vers le haut de nouvelles solutions tout en rendant la ville verte et durable ».

Parc Olympique de Madrid - Plan d'aménagement urbain

Concrètement, six espaces verts de 300 527 m² viendront verdir un projet urbain représentant quelques 1 228 654 m².

Le premier espace sera implanté à l’extrémité nord de la zone au niveau du Parc Paseo de la Alameda de Osuna et disposera de 4 067 m². Cela permettra de fait d’agrandir le parc existant.

Le deuxième espace sera pour sa part installé dans le quartier Canillejas, à quelques centaines de mètres du Stade de La Peineta (au centre en jaune sur l’illustration ci-dessus). Quelques 44 131 m² seront ainsi aménagés.

Le troisième espace sera quant à lui édifié près de ce qui devait initialement devenir le Centre Aquatique Olympique de Madrid. Des plantes et plusieurs arbres seront plantés sur un total de 45 573 m².

Près du Stade de La Peinetafutur écrin de l’Atlético Madrid – un quatrième espace viendra doter l’ensemble de 97 576 m² de pelouse et de plantations diverses.

Enfin, au sud de la zone du Parc Olympique, les derniers espaces seront aménagés sur 109 180 m² et permettront notamment d’atténuer les nuisances relatives à la circulation automobile et aux voies de communication existantes.

Illustrations : Ana Botella entourée du porte-parole du Gouvernement municipal, Enrique Núñez (à gauche) et de l’Adjoint à l’Environnement et à la Mobilité, Diego Sanjuanbenito (Crédits – Área de Gobierno de Urbanismo y Vivienda / Ayuntamiento de Madrid)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.