La France en passe d’obtenir les Mondiaux de lutte 2017

Discipline olympique historique, la lutte avait failli perdre son rang il y a un an, en raison d’un manque de transparence de la Fédération Internationale et de l’absence de réforme structurelle.

Néanmoins, les engagements pris devant le Mouvement olympique avait permis à la lutte de rester au cœur du programme olympique.

Depuis, la Fédération Internationale des Luttes Associées (FILA) poursuit sa modernisation et cela passe notamment par un changement de dénomination. Les Francophones seront déçus de l’apprendre mais la nouvelle mouture de la Fédération prendra le nom de United World Wrestling (UWW).

Ce choix a été acté ce week-end par le Comité exécutif réuni à Tashkent (Ouzbékistan) en marge des Championnats du Monde.

Outre ce changement important pour l’identité même de la lutte, la Fédération a s’apprête à désigner le pays hôte des Mondiaux 2017. Opposée à la Corée du Sud, au Kazakhstan et à la Finlande, la France a pourtant été la seule à présenter son projet de candidature et devrait donc décrocher l’organisation de l’événement.

France lutte 2017

Pour Denis Masseglia, Président du Comité National Olympique et Sportif Français (CNOSF) et Bernard Lapasset, Président du Comité Français du Sport International (CFSI), « l’accueil de cet événement serait pour la France et pour la Fédération Française l’opportunité de mettre leur dynamisme et leur savoir-faire en matière d’organisation de grandes manifestations sportives au service des quelques 1 000 lutteurs et 1 000 dirigeants attendus et de leurs supporters pour que ces championnats soient une formidable réussite populaire et médiatique ».

Alain Bertholom, Président de la Fédération Française de Lutte (FFL) ainsi que Christophe Guénot (médaillé de bronze aux JO de Pékin 2008) et Lise Legrand (médaillée de bronze aux JO d’Athènes 2004) ont assuré la promotion du dossier tricolore qui mise sur la polyvalence du Palais Omnisports de Paris Bercy (POPB).

En cours de rénovation, la grande salle parisienne deviendra dès la fin de l’année 2015, la Bercy Arena et pourra alors accueillir dans des conditions optimales, de 15 000 à 17 500 spectateurs pour les événements sportifs.

Selon Anne Hidalgo, Maire de Paris, « accueillir les athlètes et leur public à Paris constitue un atout en termes d’attractivité et offre les moyens logistiques d’une des plus grandes capitales européennes ».

La United World Wrestling devrait rendre son verdict dans les prochains jours.

Si la France venait à être désignée, ce serait la quatrième fois qu’elle accueillerait l’événement planétaire de la lutte, après les éditions 1987 (Clermont-Ferrand), 1995 (Besançon) et 2003 (Créteil).

Mise à jour / 09 septembre 2014 : Comme cela été prévu, le Comité exécutif de la United World Wrestling a attribué l’organisation des Mondiaux 2017 à la France.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.