Le projet de Dôme Arena de Sarcelles mise sur une candidature olympique

A l’image de la future Arena 92 de Nanterre ou de la Halle Carpentier de Paris, l’Ile-de-France pourrait se doter dans les prochaines années, de plusieurs installations multifonctionnelles de grande capacité.

Ainsi, le projet de Dôme Arena de Sarcelles vient de franchir une nouvelle étape en vue de son édification. En effet, le Maire de la ville, François Pupponi, a lancé les appels d’offres nécessaires au projet, dont le coût est estimé à 141 millions d’euros.

Sur cette somme conséquente, 56 millions doivent provenir de financements publics, mais la majeure partie, soit 85 millions d’euros, est attendue de la part du secteur privé. Un véritable défi au moment où l’économie hexagonale demeure au ralenti.

Dome Arena - Gonesse Sarcelles

Le coût de la future infrastructure aurait néanmoins pu être plus élevé.

Le projet initial prévoyait en effet une capacité globale de 20 000 places, soit quasiment la même que la Bercy Arena actuellement en cours de rénovation. Sachant que la salle Pierre de Coubertin à Paris dispose de 5 600 places et qu’un projet d’agrandissement de la Halle Carpentier pourrait porter celle-ci à 8 000 places, François Pupponi a rapidement fait un constat de bon sens.

Pour le Maire, « nous avons réalisé que ce qu’il manquait, c’était un équipement intermédiaire, soit une salle d’environ 12 000 places.

Mais avec la possibilité de l’agrandir s’il venait à y organiser un grand événement comme les Jeux Olympiques.

On espère que Paris-Ile-de-France déposera une candidature pour des Jeux Olympiques et que le Dôme sera un plus pour que cela se fasse ».

A cet effet, le Dôme Arena pourrait éventuellement venir remplacer le concept de Super Dôme porté par le projet olympique de « Paris 2012 ».

Cet équipement de 20 000 places, situé Porte de la Chapelle, était notamment appelé à organiser les épreuves de gymnastique dans le cas où la capitale française aurait obtenu les Jeux Olympiques et Paralympiques d’été. Mais faute de JO, la grande salle parisienne n’a jamais vu le jour.

Sarcelles pourrait donc palier à cette absence et s’inscrire de fait, dans la réflexion portant sur l’implantation potentielle des sites olympiques.

Outre la salle principale de 12 000 sièges, le Dôme Arena sera également équipé d’une salle sportive de 3 000 places ainsi que d’un auditorium de 1 500 places.

Dome Arena - Sarcelles

Un complexe résolument multifonctionnel qui promet de redynamiser cet espace urbain en périphérie de Paris.

En janvier 2011, le Maire de Sarcelles estimait d’ailleurs que « la construction d’une arena serait un formidable facteur de promotion et de développement du territoire de Val de France.

Elle permettrait de renforcer son attractivité et de changer positivement son image, comme l’a fait le Stade de France pour Saint-Denis ».

Illustration :
– Projet de Dôme Arena de Castro Denissof Associés
– Projet de Dôme Arena de 2/3/4 Architecture

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.