JO 2024 : Berlin veut profiter de l’enthousiasme de la victoire en Coupe du Monde de football

Lundi, plus de 400 000 Berlinois se sont rassemblés devant la Porte de Brandebourg pour fêter la victoire et la quatrième étoile obtenues lors de la finale de la Coupe du Monde de football face à l’Argentine (1-0).

Déjà lors de la demi-finale face au Brésil, l’Allemagne avait particulièrement appuyé son équipe de la Mannschaft en suivant la rencontre devant les dizaines d’écrans géants disposés dans les principales villes du pays.

Porte de Brandebourg - Berlin 2014

Au regard de l’enthousiasme soulevé par les performances successives de l’équipe de football, le Ministre de l’Intérieur et des Sports, Frank Henkel (CDU) souhaite que la candidature olympique de Berlin puisse pleinement profiter de l’état de grâce actuel.

Selon lui, « la Coupe du Monde démontre l’enthousiasme et le rassemblement autour des grands événements sportifs.

Ce qui s’applique au football, vaut également pour les Jeux Olympiques et il est donc juste que Berlin soit candidate à l’organisation de cet événement.

Il est clair que les événements sportifs sont les bienvenus à Berlin. D’ailleurs, la ville l’a souvent prouvé par le passé ».

Néanmoins, cette position ne fait pas l’unanimité dans la capitale allemande, certains voyant dans ces propos, une déclaration « superficielle ».

Ainsi, le philosophe Gunter Gebauer estime que « l’euphorie actuelle n’est pas suffisante pour permettre la réflexion autour des difficultés d’une candidature olympique ».

Quoiqu’il en soit, si candidature il doit y avoir, la population locale sera consultée au travers de l’organisation d’un référendum. D’ici là, les autorités locales devront communiquer leurs réponses au questionnaire du Comité Olympique Allemand (DOSB) d’ici le 31 août.

Illustration : Crédits – DPA / Der Tagesspiegel

Une pensée

  1. La Coupe du monde réussie de l’Allemagne va à coup sûr encourager la nation à s’engager plus positivement en faveur d’événements sportifs dans les années à venir c’est certain. Les JO 2024 en Allemagne en bénéficieront, mais il est aussi possible que la population soutienne avant tout le sport, en particulier avec l’Euro de foot 2024, qui intéresse le pays.

    Après le Mondial 2006 en Allemagne, le pays a déjà pu se doter d’infrastructures de football du dernier cri, remise à neuf etc… Concrètement, si le pays devait organiser l’Euro 2024, il n’aurait que des mises à jour infimes à apporter, ce qui réduirait drastiquement les coûts, ne déplaira pas à la FIFA et encore moins au peuple allemand. Et comme le foot rassemble certainement plus d’enthousiasme populaire à l’heure actuelle que l’olympisme, cela peut jouer en la défaveur des candidatures de Berlin ou Hambourg pour 2024.

    Mais si les efforts de Michael Vesper, directeur général de la Confédération Olympique et Sportive Allemande, actuellement à l’oeuvre avec 3 autres compères membres de différents CNO européens (de Suède, Suisse et Autriche…), se révèlent payant et permettent de changer les modalités d=pour poser une candidature à l’organisation des JO, cela peut changer la donne et aider à une candidature allemande pour les JO 2024.

    Clairement les Allemands sont à l’honneur en tout cas. La présidence du CIO, des membres actifs dans ses rangs au DOSB, des candidatures olympiques, des aspirations pour le Mondial de football, ainsi que pour d’autres championnats du monde… Et le tout avec des budgets mesurés et un pragmatisme défiant toute concurrence !… Un bel exemple ! 😀

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.