Mondial 2014 : Mise en cause de la sécurité du Maracana (vidéo)

Symbole du sport brésilien, le Stade Maracana de Rio de Janeiro est une enceinte mythique, où se déroulera notamment la finale de la Coupe du Monde de football 2014 et, dans deux ans, les Cérémonies d’ouverture et de clôture des Jeux Olympiques.

Pour tenir compte de l’organisation de ces deux événements planétaires, des aménagements spécifiques ont été réalisés afin d’offrir un confort optimal aux spectateurs.

Néanmoins, dans une vidéo publiée récemment sur la plate-forme YouTube, il est possible de constater la fragilité de certains éléments de la structure, en particulier un escalier menant aux tribunes. Ainsi, des images – saisissantes – illustrent l’organisation vacillante de la Coupe du Monde et témoignent d’une accélération mal coordonnée des travaux afin de palier aux retards.

Face à ces images, il n’est pas certain que le Comité International Olympique (CIO) soit en pleine confiance à deux ans des JO de Rio 2016.

D’ailleurs, un autre stade de Rio de Janeiro a récemment connu des déboires quant à la sécurité de ces installations. Ainsi, le Stade Joao Havelange – site prévu pour les compétitions olympiques d’athlétisme – a du fermer ses portes afin de vérifier et de réhabiliter la toiture qui, face à des vents modestes, risquait de s’effondrer.

L’enceinte sportive devrait rester fermer jusqu’en 2015.

Illustration : La vidéo a été réalisée par un spectateur en marge du match Argentine-Bosnie du 15 juin dernier.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.