Mondial 2022 : Les États-Unis comme plan B ?

Selon des informations du reporter d’ESPN, Jorge Ramos, la Fédération Internationale de Football (FIFA) aurait demandé aux États-Unis d’établir un dossier afin de palier à un possible retrait de l’organisation du Mondial 2022 au Qatar.

Outre les critiques relatives aux conditions de travail des ouvriers sur les chantiers des stades – plusieurs morts ont déjà été constatés – et aux conditions météorologiques, le Qatar essuie depuis plusieurs mois maintenant, des soupçons de corruption quant à l’attribution de l’événement planétaire.

Rose Bowl Stadium

Dès lors, la FIFA songerait à retirer l’organisation du Mondial et à le confier à un autre pays pouvant accueillir la compétition dans le délai imparti. Les États-Unis, hôte de l’événement en 1994, tiendraient la corde et pourraient donc accueillir à nouveau les supporteurs et fans du ballon rond en provenance du monde entier.

Depuis quelques semaines, un autre événement fait l’objet de spéculations quant à un possible retournement de situation.

Ainsi, les JO 2016 attribués en 2009 au Brésil, et plus particulièrement à Rio de Janeiro, pourraient être relocalisés dans une autre ville. Les pistes de Londres, Moscou et dernièrement Madrid ont d’ailleurs été évoquées.

Illustration : Crédits – Wikipedia
– Disposant de près de 94 400 places, le Rose Bowl Stadium de Pasadena (Californie) fut le stade hôte de la finale de la Coupe du Monde 1994.

6 pensées

    1. La Chine n’aura pas trop ses chances. D’une, elle n’a jamais candidater pour l’organisation d’une CM. Niveau football, ce n’est pas une grande nation. Et il sera très complexe de s’y rendre en avion pour de nombreuses villes !

      L’Australie a été déçu de son élimination pour 2022, et n’a visiblement pas plus envie que ça de re-candidater dans l’immédiat.

      Difficile de voir si le Japon a envie d’organiser le Mondial 2022, sachant qu’ils feront le Mondial de rugby 2019 et les JO 2020… Cela fait beaucoup en très peu de temps (même si, pour les coups, les infrastructures existeraient déjà et seraient de qualité !)… Cela pourrait avoir le « coût » de trop pour le pays. Mais bon, c’est jouable !

      Reste à voir si le Canada a envie de tenter sa chances pour 2026 ou plus tôt.

      J'aime

    1. Le pays compte bien candidater pour la Coupe du Monde 2026… Donc s’ils sont motivés, ils pourrait déposé un dossier… Enfin, selon comment la situation se passe, s’ils font un vote avec de nouvelles candidatures ou s’ils voient d’après les candidates éliminées pour 2022.

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.