JO 2024 : New York renonce

L’aventure olympique de New York aura finalement tourné court.

Quelque peu frileux à l’idée de présenter à nouveau un projet d’une telle envergure, le Maire de la ville, Bill de Blasio, a en effet rejeté toute possibilité de candidater à l’organisation des Jeux d’été de 2024.

Le Démocrate s’était néanmoins intéressé au concept présenté par Dan Doctoroff, fondateur et artisan de la précédente candidature estivale de « Big Apple » pour les JO 2012.

NYC 2012 - logo officiel

Alicia Glen, adjointe en charge de l’économie et du logement, a estimé qu’une candidature olympique n’avait « pas de sens » pour une ville comme New York :

« Les Jeux servent à accroître une reconnaissance et une renommée.

Aujourd’hui, très peu de gens diraient que New York n’est pas une ville localisable sur une carte et une grande ville mondiale.

[En outre, l’administration new-yorkaise souhaite se baser] sur une politique économique saine et publique et non sur un modèle fondé sur un événement de 17 jours ».

Malgré ce refus de présenter une candidature, New York ne ferme pas la porte à l’Olympisme. Ainsi, en cas d’échec américain pour 2024, la ville pourrait réévaluer son intérêt pour l’échéance olympique de 2028.

Illustration : Logo officiel de la candidature olympique de New York 2012
Publicités

5 Thoughts

  1. Il est vrai que NYC n’a pas besoin des JO pour assoir sa notoriété. Philadelphie vient de renoncer également.

    Il ne reste donc que 6 villes en course: San Francisco, San Diego, Washington DC, Boston, Los Angeles et Dallas. Avantage à la Californie!

    Peu importe la ville, le dossier américain sera très fort, mais je me méfie plus de l’Allemagne pour cette échéance. Entre une France moribonde et une Allemagne qui respire la santé économique, Paris pourrait avoir bien du mal à s’imposer. Et Bach pourrait nous refaire le coup de 1992 quand Samaranch a permis de faire gagner une ville de son pays, déjà contre Paris à l’époque.

    Je m’inquiète également beaucoup de la récupération politique du dossier éventuel de Paris par le gouvernement actuel qui pourrait voir là une bouée de sauvetage pour redorer le blason présidentiel. Hollande associé au dossier de Paris, c’est la débâcle assurée! Surtout auprès de la population française qui rejette majoritairement tout ce que ce président propose!

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.