JO 2022 – DIRECT : Résultats du référendum à Cracovie : Près de 70% de « non »

Ce dimanche, les électeurs de Cracovie (Pologne) étaient appelés aux urnes, pour voter aux élections européennes mais aussi pour s’exprimer sur la question du projet olympique pour les Jeux d’hiver de 2022.

K22_ENG_CMYK_on_White_loz

Les premières estimations – sorties des urnes – devraient tomber dans les prochaines minutes.

Toutes les informations sur la candidature de Cracovie 2022 sont à découvrir sur le lien suivant et les résultats seront actualisés sur cette page.

21h15 : Selon un premier sondage de sortie des urnes (1 050 personnes), les électeurs se sont massivement opposés au projet de Cracovie. 67,6% auraient ainsi voté contre la candidature olympique.

Krakow 2022 - poll referendum

21h32 : Malgré le score enregistré, un espoir demeure pour les partisans de la candidature de Cracovie 2022. En effet, pour être valide, le référendum doit rassembler 30% de participation, soit, dans le cas de Cracovie, 175 000 électeurs.

22h30 : Si les résultats préliminaires et définitifs confirment les premières tendances, la candidature de Cracovie 2022 n’aurait d’autre choix que de se retirer de la course olympique et ce, conformément aux propos de Magdalena Sroka, Présidente du Comité de Candidature.

Cette dernière, interviewée en exclusivité francophone sur le site « Sport & Société », avait ainsi affirmé :

« Si les habitants sont d’avis que Cracovie ne doit pas chercher à organiser les Jeux d’hiver, nous abandonnerons alors l’idée ».

23h33 : Il semblerait que le référendum n’ait pas attiré les foules. Moins de 30% de participation aurait été enregistré, ce qui signifie que le scrutin n’a pas force de validité.

En d’autres termes, le résultat – bien que défavorable à Cracovie 2022 – n’a aucune valeur juridique et constitutionnelle.

23h43 : Selon Tomasz Leśniak, coordinateur de l’association « Cracovie contre les Jeux Olympiques », si les résultats confirment les estimations et si le taux de participation atteint les 30%, cela constituera « une excellente nouvelle pour les résidents, car les Jeux sont synonymes de dettes et de coupes dans les services publics ».

00h58 : Jakub Michaluk, Président de la Commission électorale, annonce un taux de participation de 34% soit au-delà du seuil de validité.

Selon les dernières tendances, près de 70% des électeurs se sont opposés à la candidature olympique.

Les résultats définitifs ne devraient pas changer la donne.

Il s’agit donc d’un cuisant revers pour Cracovie 2022 qui devrait, selon toute vraisemblance, annoncer son retrait de la course olympique dans les prochaines jours.

10h12 : Les résultats définitifs sont à présents connus.

Le référendum a, comme indiqué en fin de soirée hier soir, valeur contraignante pour les autorités locales, puisque la barre symbolique des 30% de participation a été franchie. En effet, le taux de participation a atteint le seuil de 35,96% hier.

Dans le détail, une écrasante majorité des citoyens de Cracovie s’est prononcée contre le projet olympique polonais. Ainsi, 69,72% ont rejeté l’idée d’une candidature de la capitale de la « Petite Pologne » pour l’organisation des JO d’hiver de 2022.

11 pensées

  1. Bon bah… Ça c’est fait !

    2 habitants sur 3 contre l’idée d’une candidature, ce n’est pas prometteur du tout pour l’avenir de Cracovie 2022. Le CIO ne donne pas les JO a une ville qui n’en veut pas (Tokyo 2016 en est un bon exemple)…

    L’aventure prend fin en tout cas : soit la ville renonce d’elle même, soit le CIO ne gardera pas la ville après sa sélection de ville pour la short-list en juillet.

    Et elles ne furent plus que 4 … (Mais pour combien de temps ?)

    J'aime

      1. Même si le référendum n’atteint pas les 30%, s’en est fait de la candidature. 67% de plus ou moins 30% des électeurs pouvant voter et qui ont voté NON, c’est sans appel.

        Cela veut dire également que 70% des électeurs inscrits ne se sentent pas concernés par cette candidature. Ce qui signifie que les partisans de la candidature ne sont pas nombreux et n’ont pas réussi à mobiliser.

        Le taux de rejet est donc potentiellement massif…

        Le doute va de toute façon s’installer. Pas certain que le partenaire slovaque veuille continuer l’aventure. De plus, le CIO va prendre acte que les habitants de Cracovie ne veulent pas des Jeux.

        Lviv ne passera pas la barre des qualifs, Cracovie risque fort de ne pas s’y rendre et Oslo est empêtrée dans son dossier et sauf miracle ne sera plus de la course dans quelques semaines. Almaty et Beijing ont un boulevard devant elles…On ira donc en Asie pour la 3e fois d’affilée…

        Rappelons-nous ce que Bach a dit de Sotchi « Vous avez réalisé ici en 7 ans ce que d’autres pays ont réussi à faire en 50-60 ans: créer une vraie station de sport d’hiver »…Une phrase qui pourrait aussi bien concerner Almaty que le dossier de Beijing…

        J'aime

  2. Ce n’est pas temps un problème que les JO ait eu lieu deux fois de suite en Asie (2018 & 2020) car on alterne quand même JO d’hiver & d’été… Mais là, deux JO d’hiver de suite sur le même continent, ça n’était pas arrivé depuis 1992-94 avec l’Europe (Albertville & Lillehammer), ce qui fait maintenant 20 ans … C’est tout le problème des JO d’hiver : seuls 3 continents peuvent les accueillir, mais ça ne veut pas dire qu’ils le veulent… En l’occurrence ici, il n’en reste que 1 sûr et l’autre a bien peu de chance de tenir jusqu’au bout !

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.