JO 2022 : Démission de la Présidente de la candidature de Cracovie

Jagna Marczulajtis-Walczak a annoncé ce samedi sa démission du poste de Présidente du Comité de la Candidature de Cracovie à l’organisation des Jeux Olympiques et Paralympiques d’hiver de 2022.

Interviewée en exclusivité francophone sur ce site au début de l’année, Jagna Marczulajtis-Walczak a du faire face à de nombreuses attaques – parfois personnelles – concernant la gestion de la candidature polonaise notamment au niveau budgétaire.

De fait, dans une déclaration solennelle, la désormais ex-Présidente indique que « pour le bien du projet olympique de Cracovie 2022, et au regard des attaques sur ma personne, j’ai décidé de démissionner de mon poste de Présidente du Comité de Candidature.

Dès le début, j’ai été fortement liée à l’idée de pouvoir permettre l’organisation des Jeux Olympiques à Cracovie.

C’était un grand honneur pour moi et un honneur d’être à la tête de la candidature présentée devant le Comité International Olympique (CIO).

Je soutiens toujours l’idée du projet olympique pour la Pologne et je pense que l’organisation de cet événement unique apportera de nombreux avantages à la région de Cracovie et à l’ensemble du pays.

Toutefois, étant donné la campagne médiatique menée contre ma personne, j’ai décidé que ma démission pourrait aider à atteindre l’objectif que s’est fixée la Ville d’être élue hôte des JO d’hiver de 2022″.

Jagna Marczulajtis-Walczak - portrait officiel

Depuis plusieurs jours, les médias polonais font en effet état d’une situation de népotisme voire de corruption au sein du Comité de Candidature avec une possible implication de l’époux de Jagna Marczulajtis-Walczak, Andrzej Walczak, ainsi que de proches du couple.

Face à cette situation, Jagna Marczulajtis-Walczak déclare ne pas savoir « les mesures prises par mon mari pendant mon séjour à la Conférence du Sport en Turquie.

Andrzej Walczak a travaillé exclusivement en tant que personne privée et non en tant que membre impliqué dans la candidature, ce qu’il n’a jamais été.

La conduite du projet olympique a été pour moi un grand défi et je pense que cela, personne ne peut le contester. Dès le début, je me suis battue pour obtenir le soutien du Premier Ministre, du Gouvernement, du Parlement et des autorités locales.

Les activités du Comité de Candidature ont été publiées en ligne avec également le calendrier du CIO. Tous les documents requis, dans la première phase du processus de sélection, ont été réalisés en conformité avec les dispositions applicables et nous avons acquis les garanties nécessaires à la poursuite du projet de la part de l’État.

Je tiens à remercier les personnes qui ont cru en moi et dans le projet olympique de Cracovie. Sans leur soutien et leur engagement, nous ne serions pas en mesure de préparer et de présenter un tel projet devant le CIO.

Face à nous, beaucoup de travail et de défis restent à accomplir. Je soutiens activement Cracovie et j’espère que la ville obtiendra l’accueil des Jeux d’hiver de 2022″.

Illustration : Crédits – Page officielle Facebook

7 pensées

  1. Encore une mauvaise nouvelle pour les dossiers de candidature émanant d’Europe !

    Après la parenthèse imposé à la candidature de Lviv, voilà Cracovie freinée nette dans sa lancée, alors que la ville avait effectuée un beau retour après des premiers pas chaotiques…

    La candidature est trainée dans la boue avec des scandales de corruption et sa Présidente doit démissionner… Un problème qui pourrait influencer gravement l’issue des résultats de la sélection des villes dans la short-list !

    Si la marque olympique doit être associée à de la corruption, le CIO sera réticent à choisir cette ville (et c’est bien normal !). Et l’idée de voir la représentante suprême de la candidature être remplacée aussi simplement pourrait aussi les rebuter. Comment avoir une candidature olympique forte si le ou la Président(e) doit démissionner ? Cela donne un mauvais message et une mauvaise image.

    Si peu de temps avant la sélection des villes candidates officiellement désignées par le CIO, cela peut être fatal…

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.