JO 2024 : La fine stratégie de Bernard Lapasset pour Paris

Depuis sa nomination comme Président du Comité Français du Sport International (CFSI), Bernard Lapasset a su réactiver les réseaux de la France dans la sphère sportive mondiale.

Connaissant cet univers, pour avoir porté avec succès la candidature du rugby à sept dans le programme olympique, l’actuel Président de l’International Rugby Board (IRB) est un fin stratège. Il l’avait démontré à l’occasion de cette difficile campagne. Il le montre à nouveau aujourd’hui en mettant son talent et son expérience au service d’une éventuelle candidature olympique de Paris.

Thomas Bach - Valérie Fourneyron - Bernard Lapasset

Ainsi, à l’occasion des derniers Jeux Olympiques de Sotchi 2014, Bernard Lapasset est parvenu à rencontrer « une cinquantaine » de membres du Comité International Olympique (CIO).

Comme le précise d’ailleurs le « Journal du Dimanche », « chaque jour à l’aube, ou presque, on l’a vu dans la salle de petit déjeuner du Radisson Blu, l’hôtel officiel du CIO.

Arrivé vers 7h, il n’en repartait que quelques heures plus tard, après des discussions improvisées, des rendez-vous débotté ».

Cette initiative a permis à Bernard Lapasset de dialoguer, en toute simplicité, avec les Olympiens ainsi qu’avec des lobbyistes. Un peu à l’image d’un certain Jean-Claude Killy à l’œuvre pour Albertville à la fin des années 1980.

Selon un membre de la délégation française, « Bernard est exceptionnel.

Il sait trouver le bon mot et faire preuve d’empathie, loin de l’image arrogante que la France véhicule dans ces sphères.

Après avoir fait du rugby à sept un sport olympique, il connaît tout le monde ».

Et c’est précisément-là l’essentiel. Car pour convaincre les membres du CIO, il faut les connaître, échanger avec eux et faire preuve d’un humilité certaine.

Mais Bernard Lapasset n’est pas le seul à manœuvrer pour les intérêts français. En effet, Tony Estanguet, l’un des trois membres français de l’institution de Lausanne, a lui aussi mouillé la chemise à l’occasion des Jeux de Sotchi, conviant notamment ses pairs à un dîner au sein du Club France.

Un détail parmi d’autres mais qui, au final, peut avoir son importance.

Illustration : En septembre 2013, Bernard Lapasset (au centre) et Valérie Fourneyron, Ministre des Sports (à gauche) avaient été parmi les premières personnalités à féliciter le nouveau Président du CIO, Thomas Bach, après son élection (Page officielle Twitter)
Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.