Sotchi 2014 : « Tout semble très artificiel. On a basculé dans l’ère du gigantisme »

Couvrant les Jeux Olympiques depuis 1984, le journaliste sportif Gérard Holtz, a accordé une interview au site « Pure Médias ».

Gérard Holtz

A quelques heures de l’ouverture officielle des Jeux de Sotchi, le journaliste estime que « ces Jeux […] posent des questions.

En France, on a les plus belles stations de ski du monde alors on ne comprend pas bien pourquoi le Comité International Olympique (CIO) a choisi d’en créer de toutes pièces.

Je me souviens des Jeux d’Albertville en 1992 où on avait seulement eu à moderniser des infrastructures existantes dans un magnifique domaine skiable. Ou ceux de Lillehammer, en Norvège, en 1994, qui avaient une forte dimension écologique en pleine nature, avec une énorme ferveur populaire et un respect des athlètes quelque soit leur nationalité.

A Sotchi, tout semble très artificiel. On a basculé dans l’ère du gigantisme […]

On verra quelles leçons le CIO va tirer des Jeux de Sotchi ».

Pour aménager la station balnéaire du Caucase, les autorités russes et les organisateurs des Jeux, ont déployé un arsenal logistique sans précédent avec notamment un budget de plus de 36 milliards d’euros et la mobilisation de quelques 100 000 policiers et militaires.

Illustration : Crédits – Nathalie Guyon / FTV

3 pensées

  1. Oui mais Mr Holtz, les jeux ne pourrons pas éternellement être qu’en Europe occidental et Amérique du nord. Les temps changent et les autres pays en voudront également. Maintenant, ce qu’il se passe actuellement, est un véritable enfer pour le sport de haut niveau. On préfère tout jouer sur le fric sans se rendre compte des dégats que cela pourra causer.

    Hier tout de même, cette question à été poser et les difficultés liées au coût des jeux ne s’améliorent pas. 34 milliards de dollars, pour des jeux d’hiver, record qui pourtant appartenait déjà à un membre de la « BRISC »… LA CHINE et ses Jeux 2008 (d’été). C’est dingue ! Si ils continuent comme ça, je ne pense pas que l’olympisme perdurera très longtemps, car ces nations à force de vouloir montrer les muscles, risque de ne plus voir beaucoup de spectateurs, pour les admirer.

    J'aime

  2. Holtz n’a pas tord… Mais comment pourrait-il en être autrement aujourd’hui ?

    Dans les années 90′ les choses étaient différentes. On prenait conscience des causes humanitaires, écologiques… De nombreux pays sortaient de guerre, ou de conflits internes et il était impossible d’y construire quoi que ce soit.

    Depuis les années 2000, des pays explosent de richesse, comme la Chine (ça peut être ambigu, mais c’est un fait !)… Donc des pays sont prêts à partir de 0 ou presque pour accueillir des JO. Certes, c’est factice… Certes, ce n’est pas dans la culture locale ou nationale… Certes, les stations traditionnelles sont mises de côtés…Mais il faut bien s’ouvrir aux autres nations ! Des JO d’hiver à Pyeonchang en 2018, c’est étonnant aussi, il faut créer un tas de chose… Mais si on compare, les Asiatiques voulaient les JO, les Européens étaient plus en difficulté (Munich 2018 était critiquée par des groupes – ce blog en avait d’ailleurs beaucoup parlé ; & Annecy 2018 tenait plus de la mauvaise farce qu’autre chose quand on voyait le contenu du dossier…)… Il était donc impossible d’avoir des Jeux en Europe, quand bien même on avait 1 million de pistes et infrastructures skiables…

    Et oui, on est dans le gigantisme… Difficile d’en être autrement aux 21ème siècle ! Pékin 2018 c’était aussi la démesure, des critiques acerbes et des problèmes… Mais ça restera de grands JO… Mais « gigantesque » peut-être, Londres 2012 était quand même énormissime, entre les cérémonies, les dépenses (pour un pays de’Europe en crise !), la sécurité, la couverture médiatique… & ce sera certainement la même chose à Rio en 2016, et sans le moindre doute à Tokyo 2020 (vu l’esprit de grandeur des Japonnais, leur rivalité avec les Chinois, et leur envie de revenir sur le devant de la scène, c’est SÛR qu’ils tiendront à faire des trucs de malade ! Pas cher peut-être, mais surprenante quand même !

    Donc il est difficile d’être 100% OK avec Holtz. Sur le principe oui il a raison… Mais cela ne changera peut-être plus jamais ! Ou pas avant des années…

    J'aime

  3. Cette course au gigantisme est dans l’air du temps. Les nations sont en compétition pour organiser le plus fabuleux spectacle, dans un cadre le plus prestigieux possible. Pour 15 jours d’exposition planétaire.

    C’est un peu un quitte ou double, car actuellement par exemple on parle plus des problèmes de Sotchi au point de vue logistique, du coût astronomique de ces Jeux et de certaines lois russes que de la qualité des installations ou des exploits sportifs attendus qui sont relayés au second plan.

    Mais cette volonté de faire table rase du passé d’une ville ou d’en créer une sans aucun passé n’est pas récente. Sqaw Valley en 1960 a été créé de toutes pièces. PyeongChang le sera aussi. Des quartiers entiers de Beijing et de Sotchi ont été rasés.

    Pour Sotchi, à quoi serviront les installations par la suite? On sait que le Stade olympique sera utilisé lors de la coupe du Monde de soccer de la FIFA en 2018, mais le reste? À qui serviront tous ces hôtels assemblés à la va vite et même pas finis pour le 7 février?

    Je ne pense pas que Bach s’opposera au gigantisme des JO. Il est dans la même lignée que Samaranch et Rogge. On ne pourra sans doute plus revenir en arrière.

    Toutefois, une lumière s’est allumée pour le CIO. Il n’y avait que 3 candidates pour les JO de 2018, 5 pour 2020 (dont seulement 3 finalistes) et pour 2022, c’est un peu l’hécatombe après les renoncements de St-Moritz, Munich et Stockholm (et avant ceux de Lviv et d’Oslo?). Pour 2024, la même tendance se dessine. À part les États-Unis, il n’y a aucune certitude pour les autres potentiels candidats (Espagne, Allemagne, Italie, Afrique du Sud, France, Turquie, Russie, Qatar). La course au gigantisme éliminera de plus en plus de candidats intéressés.

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.