JO 2024 : Dubaï ne sera probablement pas candidate

Les Émirats Arabes Unis ne devraient pas être candidats à l’organisation des Jeux d’été de 2024.

Un temps évoquée, la candidature olympique de Dubaï ne serait finalement plus une priorité pour les instances dirigeantes du pays. C’est en tous cas l’avis de Wajdan Dakhooni, directrice de la planification auprès du Comité National Olympique des Émirats Arabes Unis :

« Nous n’avons pas encore les raisons, nous ne savons pas exactement, mais le gouvernement ne semble pas encore prêt pour participer à une candidature olympique ».

Stadium - Dubaï

Dubaï aurait pu concevoir son projet olympique autour de l’ambitieux Dubaï Sports City, un complexe sportif ultra-moderne dont la construction s’échelonne depuis 2007.

Frappée par la crise économique mondiale, la structure a du être modifiée depuis, mais l’essentiel devrait être réalisé : un Stade de 60 000 places pour l’athlétisme, le football et le rygby, le Cricket Ground (25 000 places), l’Indoor Arena (10 000 places) et une structure de 5 000 places pour les compétitions de hockey-sur-gazon.

Dubaï Sports City - 2007

Il y a quelques semaines, Sebastian Coe, Président du Comité d’Organisation des Jeux de Londres 2012 (LOCOG), avait pourtant exprimé son soutien à une candidature de Dubaï pour l’Olympiade de 2024.

Selon lui, « il n’y a absolument aucune raison pour que les JO ne soient pas, à l’avenir, une ambition pour Dubaï ».

Le choix de Dubaï ouvre donc la voie à une nouvelle candidature de Doha (Qatar).

La cité du golfe arabo-persique espère enfin pouvoir décrocher un événement qui se refuse à elle et ce, malgré son insistance. Candidate pour les Jeux de 2016 et 2020, la ville avait été recalée au stade de la requérance.

Illustrations :
– Projet du stade de 60 000 places (Site officiel)
– Maquette du Dubaï Sports City en 2007 (Wikipédia)

Laisser un commentaire