Grand Stade de Rugby : La Communauté d’Agglomération Evry Centre Essonne devient propriétaire de l’hippodrome de Ris-Orangis

Ce mardi, la société France Galop, propriétaire de l’hippodrome de Ris-Orangis, et la Communauté d’Agglomération Evry Centre Essonne (CAECE), ont conclu une promesse de vente dans le cadre du projet d’aménagement du futur Grand Stade de la Fédération Française de Rugby (FFR).

Le prix d’achat de l’hippodrome a été fixé à 13,5 millions d’euros et ce, conformément aux estimations réalisées par les Domaines.

Hippdrome de Ris-Orangis - Grand Stade de la FFR

Désormais, l’acte authentique devra être signé par France Galop et l’Établissement Public Foncier d’Ile-de-France (EPFIF), porteur financier de l’opération pour le compte de la Communauté d’Agglomération. Ce rendez-vous doit avoir lieu avant la fin du mois d’octobre.

La cérémonie liée à la signature de la promesse de vente de l’hippodrome s’est déroulée en présence de Stéphane Raffali, Maire de Ris-Orangis, Jean Hartz, Maire de Bondoufle, Jérôme Guedj, Président du Conseil Général de l’Essonne, Hicham Affane, Président de l’EPFIF, ainsi que Pierre Camou, Président de la FFR et Serge Blanco, vice-président en charge du projet de Grand Stade.

Comme le rappelle le communiqué officiel, « avec ses 80 hectares, libres de toute contrainte d’aménagement, l’hippodrome de Ris-Orangis était l’atout maître de l’Essonne dans la compétition territoriale pour accueillir le stade de la FFR.

Bénéficiant d’une accessibilité exceptionnelle, il est implanté au croisement de deux axes routiers majeurs (A6 et A104), à proximité de la gare RER Orangis-Bois de l’Epine et desservi par le tram-train Massy-Evry, dont la déclaration d’utilité publique vient tout juste d’être promulguée.

Le site possède également la particularité d’être tout à la fois adossé à la forêt de Saint-Eutrope et situé au cœur de pôles urbains en plein développement.

Le calendrier du projet, qui comprend la construction d’une arena de 5e génération et la création d’une nouvelle destination de loisirs et d’activité dans le sud de l’Ile-de-France, continue donc à être respecté« .

La prochaine grande étape du projet interviendra à l’automne 2013.

A ce moment là, le débat public sera ouvert et la population pourra s’informer et exprimer son avis sur le futur Grand Stade de la FFR.

Illustration : Crédits – FFR

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.