JO 2024 : Pour Denis Masseglia, ce « serait un formidable atout pour le pays et le sport français si on accueillait les Jeux en 2024 »

Quelques semaines après les déclarations de Jacques Rogge, Président du Comité International Olympique (CIO), c’est au tour de Denis Masseglia, Président du Comité National Olympique et Sportif Français (CNOSF), de se prononcer sur la délicate question d’une candidature française pour les JO 2024.

Interviewé par Mustapha Kessous pour « Le Monde », celui qui a récemment été réélu à la tête du mouvement olympique français, estime que ce « serait un formidable atout pour le pays et le sport français si on accueillait les Jeux en 2024.

Mais ça ne peut être un atout que si, et seulement si, il y a un projet sociétal, comme les Anglais l’ont fait, avec une adhésion totale du dispositif État / Territoire / Mouvement sportif. Et il faudra avoir défini le financement et la gouvernance du sport avant de se lancer dans l’aventure. On en est loin. […]

Être candidat pour le plaisir d’être candidat ne m’intéresse pas. Candidat pour quoi faire ? »

Laisser un commentaire