« Pour Roland Garros, seules les finales sont aujourd’hui concernées par le décret Télévision Sans Frontières. Pourquoi ne pas intégrer la totalité du tournoi s’il le faut ? »

Alors que les Internationaux de France de Roland Garros ont débuté ce jour, la Ministre des Sports, Valérie Fourneyron, a répondu à une interview du « Journal du Dimanche ». Elle est notamment revenu sur la question de la pérennité de la diffusion du tournoi « en clair ».

Selon Valérie Fourneyron, « comme le Tour de France, Roland Garros fait partie de notre patrimoine sportif. La France entière suit le tournoi et aime ses matchs à rallonge, ses têtes de série qui tombent, les jeunes Français qui créent la surprise. Roland Garros participe aussi au rayonnement de la France. L’État est dans son rôle quand il veut s’assurer que cela va continuer ».

Pour la Ministre, « il n’est pas envisageable de découper Roland Garros en tranches », autrement dit, de diviser la diffusion entre une chaîne payante et une chaîne gratuite. Valérie Fourneyron estime d’ailleurs que « l’intérêt de la Fédération n’est pas d’avoir une vision court-termiste en acceptant beaucoup d’argent mais en se tirant une balle dans le pied pour l’avenir. Roland Garros perdrait de son attrait. Il y aurait beaucoup moins de téléspectateurs, car tous les Français ne peuvent pas s’offrir une chaîne payante. Les licenciés et les partenaires se plaindraient. La FFT se placerait dans une situation de fragilité en devenant trop dépendante des droits. On a vu les risques quand Orange Sport a disparu ».

Face au risque d’une éventuelle diffusion du tournoi de tennis sur une chaîne payante, la Ministre rappelle que « le décret Télévision Sans Frontières de 2004 imposant la diffusion gratuite de 28 grands événements sera modifié cet été, pour intégrer notamment les finales de la Coupe du Monde et de l’Euro de football féminin. Pour Roland Garros, seules les finales sont aujourd’hui concernées par le décret TSF » et de prévenir :

« Pourquoi ne pas intégrer la totalité du tournoi s’il le faut ? »

Laisser un commentaire