Le Foro Italico de Rome, un parc olympique en constante évolution

Construit à l’occasion des Jeux Olympiques de Rome 1960, le Foro Italico demeure encore aujourd’hui, l’une des places fortes du sport italien.

Ainsi, outre le Stade Olympique et ses 75 000 places, le Foro Italico est doté de plusieurs équipements multisports, parmi lesquels trois pistes d’athlétisme, des gymnases, sept piscines – deux bassins intérieurs et cinq extérieurs – ainsi que onze courts de tennis.

Foro Italico - tennis - Rome

Le site a d’ailleurs été utilisé toute la semaine, à l’occasion du Masters 1000 de Rome. Les meilleurs joueurs de tennis de la planète se sont ainsi retrouvés au bord du Tibre, après avoir participé au Masters 1000 de Madrid et juste avant de débuter les Internationaux de France de Roland Garros.

Idéalement situé dans le calendrier du tennis mondial, le Masters de Rome a acquis au cours des dernières années, une renommée internationale florissante. De fait, cette popularité – visible tant du côté spectateurs que joueurs – s’explique en partie par les récents aménagements entrepris au cœur du Foro Italico.

Court Central - Foro Italico Rome

En effet, une grande arena a été construite entre 2009-2010 et offre aujourd’hui une capacité de 10 400 places contre 8 000 pour l’ancien Court Central. Deux autres enceintes ont par ailleurs été aménagées au cours des dernières années. Outre le Stadio Pietrangeli et ses 3 200 places, les organisateurs italiens ont inauguré en marge de l’édition 2012 du Masters, la SuperTennis Arena (3 500 places).

Avec leurs lignes épurées et une conception sans fioriture, les nouveaux courts de tennis s’intègrent parfaitement à l’ensemble du parc.

Seul bémol : à l’heure où plusieurs tournois s’équipent de stades avec toitures rétractables, le Foro Italico ne dispose pas encore d’un tel équipement. Mais nul doute qu’une prochaine candidature de Rome pour les Jeux Olympiques d’été 2024, pourrait permettre d’accélérer certains projets d’aménagements et moderniser encore davantage le Foro Italico.

Mais à l’image du dossier de requérance de Rome pour les JO 2020, les organisateurs pourraient décider d’utiliser les infrastructures du Foro Italico pour d’autres disciplines que le tennis et ce, malgré l’indéniable qualité du site.

Roma 2020

Ainsi, comme cela fut proposé dans le cadre du dossier de requérance 2020*, les épreuves de water-polo, natation synchronisée et plongeon pourraient avoir lieu au cœur des nouveaux stades du Foro Italico, alors que la compétition olympique de tennis pourrait être organisée dans un nouvel espace entièrement dédié à la pratique sportive, dans le quartier du Parc des Expositions Fiera di Roma.

Les promoteurs de la candidature de Rome 2020 avaient notamment imaginé la construction – pour le Tennis Club Olympique – de trois installations d’une capacité respective de 3 000 places (Court n°2), 5 000 places (Court n°1) et 10 000 places (Court Central), en plus de sept courts d’une capacité de 250 places.

Nuevo Fiera di Roma - Rome 2020

Cet aménagement aurait permis à ce quartier romain de bénéficier de plusieurs équipements sportifs modernes, car en plus des stades de tennis, le Comité de Candidature avaient envisagé la construction d’enceintes et de pavillons – temporaires ou pérennes – dédiées à l’haltérophilie, l’escrime, le badminton, le tennis de table, le taekwondo, le judo, la lutte et la gymnastique.

Illustrations :
– Vue du Parc Olympique Foro Italico et notamment du Stadio Pietrangeli (Page officielle Facebook)
– Vue intérieure du Court Central de 10 400 places (Page officielle Facebook)
– Plans des installations olympiques du quartier Nueva Fiera di Roma dans le cadre du projet de Rome 2020 (Dossier de requérance)
* Rome n’a finalement pas présenté de candidature auprès du CIO, faute du soutien gouvernemental d’alors, mais a néanmoins publié un dossier de requérance
Publicités

39 Thoughts

  1. Le Foro Italico abrite également un nombre suffisant de bassin pour accueillir des grandes compétitions de natation, telles les Championnats d’Europe (1983) ou les Championnats du Monde (1994, 2009)

    J'aime

    1. Tout à fait ! J’avais d’ailleurs consacré un article aux divers équipements du Foro Italico – les plus importants du moins – au moment de l’hypothèse d’une candidature olympique de Rome pour les Jeux de 2020 : ici https://sportetsociete.org/2011/11/12/jo-2020-rome-maintient-le-cap-malgre-la-crise-economique-et-lincertitude-politique-en-italie/ et là https://sportetsociete.org/2011/04/17/jo-2020-rome-se-lance-pleinement-dans-la-course-et-souhaite-le-soutien-politique-et-financier-du-gouvernement-italien/ 😉

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.