La Fédération Française de Tennis officialise un nouveau partenariat pour le tournoi de Roland Garros

La signature de l’accord s’est déroulée en milieu de semaine.

Jean Gachassin, Président de la Fédération Française de Tennis (FFT) et Tim Clark, Président de la compagnie aérienne Emirates, ont officiellement conclu un accord de partenariat dans le cadre des Internationaux de France de Roland Garros.

FFT - Emirates - Roland Garros

Le prestigieux tournoi du Grand Chelem bénéficiera à compter de l’édition 2013 – du 21 mai au 09 juin – et pour les cinq prochaines années, d’une nouvelle exposition, avec le versement de plusieurs millions d’euros chaque année. Le montant exact n’a pas été dévoilé mais le Président de la FFT a fait savoir qu’il était supérieur au « ticket d’entrée », soit plus de 3 millions d’euros.

Tim Clark a rappelé que « le tournoi de Roland Garros […] tire son nom de l’un des pionniers français de l’aéronautique » et est par conséquent « une extension naturelle de notre portefeuille de parrainages actuel dans le tennis. Suivi par des millions d’amateurs dans le monde, ce prestigieux tournoi sur terre battue constitue une plate-forme idéale pour notre marque« .

En contrepartie des exigences financières pour être partenaire officiel de la compétition, Emirates disposera d’emplacements pour apposer son logo, sur le Court Central Philippe Chatrier et sur d’autres emplacements au sein du complexe de la Porte d’Auteuil.

La compagnie moyenne-orientale aura également un accès à un salon privé – pour ses invités – mais aussi des loges sur les différents courts.

Pour Jean Gachassin, « l’arrivée d’Emirates entre dans notre stratégie de développement et de partenariat, qui vise à renforcer la marque Roland Garros au niveau mondial. Et puis, il était légitime que le tournoi de Roland Garros, qui porte le nom d’un As de l’aviation, dont nous fêtons cette année le centenaire de la traversée historique de la Méditerranée, s’associe à l’une des plus grandes compagnies aériennes au monde« .

Illustration – Crédits FFT

Laisser un commentaire