Roland Garros : Le Conseil de Paris demande à la FFT de financer une étude pour évaluer le coût du projet alternatif

Serait-ce le signe d’une marche en arrière concernant le projet d’extension du complexe de Roland Garros ?

En tous cas, le Conseil de Paris a ouvert la voie à un possible consensus, en votant ce mardi, un vœu du groupe Europe-Ecologie / Les Verts (EELV) afin de financer une étude sur le coût réel du projet alternatif.

Pour le Conseiller de Paris, Sylvain Garel (EELV), interrogé par « Le Figaro », « la Mairie va exiger que la FFT finance une étude indépendante. Si l’on veut que Roland Garros reste dans la capitale, il faut maintenant trouver un consensus ».

Opposées de longue date à la Ville de Paris et surtout à la Fédération Française de Tennis, plusieurs associations de protection de l’environnement et de riverains, ont présenté il y a quelques semaines, un projet « bis ».

Celui-ci prévoit l’extension du stade de Roland Garros, non pas en direction des Serres d’Auteuil (projet de la FFT) mais vers le Bois de Boulogne au moyen d’une couverture partielle de l’A13.

Les associations estiment le projet – sur la base d’une étude préalable – à 53 millions d’euros, alors que la Ville de Paris argue d’un coût supérieur à 300 millions d’euros.

La FFT de son côté, par la voie de son Président Jean Gachassin, estime que le projet des associations « n’a pas de sens : inabordable financièrement – contrairement à ce que leur estimation largement sous-évaluée laisse supposer -, extrêmement compliqué à mettre en oeuvre techniquement, il ne répondrait pas aux besoins du tournoi. Le pire est qu’il gommerait la séparation avec le Bois de Boulogne : en ce sens, c’est un projet piège car tout le monde sait que c’est un espace boisé classé in-tou-cha-ble ! Non, je vous le dis, il n’est pas crédible du tout ».

Le balle est désormais dans le camp de la Fédération, qui doit donc financer une étude indépendante sur le coup d’un projet qu’elle vilipende depuis des mois…

Publicités

Une réaction

  1. Quid de la solution de jouer des matchs au stade Jean Bouin situé à 200m de Roland Garros?

    le terrain à l’intérieur des tribunes fait environ 130x80m.
    un court de tennis en gros 40x20m.
    Il faut 18 courts pour le tournoi.
    On pourrait donc implanter pour la quinzaine un « anneau de courts de tennis » (6 ou 8) au stade Jean Bouin….
    Et ainsi décongestionner le site actuel de Roland Garros en y conservant 10 ou 12 courts, ce qui permet d’y faire tous les aménagements nécessaires pour améliorer l’accueil du public.

    Pour ma part, j’y vois beaucoup d’avantages:
    – un stade flambant neuf avec tout ce qu’il faut (vestiaires, loges, salles d’échauffement, écrans géants….) et surtout 20000 places disponibles d’un coup sans travaux!
    – une certaine originalité avec 2 ambiances:
    D’une part l’ambiance « jardins » où on continuerait à jouer les plus gros matchs sur les 3 courts principaux.
    D’autre part l’ambiance « stade ». Un concept un peu « révolutionnaire » qui rappelle celui de l’athlétisme et qui permet à chacun de très bien voir le match situé juste devant son siège tout en ayant un oeuil sur tous les autres matchs,notamment lors des pauses à chaque changement de côté.
    – pas de nouvelles tribunes qui ne servent que 2 semaines par an à construire.
    – cela permettrait sans doute d’augmenter le nombre de spectateurs sur la quinzaine.
    – cela permettrait de faire venir beaucoup d’enfants des clubs de tennis.

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.