Le handball français n’aura pas son Arena à Colombes…

Tout était pourtant bien planifié.

A l’horizon 2015, le club de rugby du Racing Métro, implanté dans le mythique Stade Yves-du-Manoir de Colombes, devait partir pour l’Arena 92 à Nanterre. Deux ans plus tard, le handball devait inaugurer en lieu et place du stade, son Centre Technique National ainsi que divers espaces spécialement dédiés et surtout, une Arena de 8 000 places.

Ces nouveaux équipements, d’un coût estimé entre 510 et 520 millions d’euros, devaient être aménagés sur un espace de 25 hectares, et servir de vitrine à l’organisation du Mondial 2017 masculin.

Stade Yves du Manoir - Colombes

Mais selon le quotidien « L’Équipe », daté de ce mardi, l’aventure du handball français pourrait tourner court.

En effet, les désaccords politiques entre le Conseil Général (UMP) et la Ville de Colombes (PS) auraient définitivement mis un terme au beau projet.

Comme le souligne le quotidien sportif, « le stade des bonnes intentions n’a pas été dépassé. On ne connaît toujours pas le maître d’œuvre, pas plus qu’un calendrier concernant les travaux, alors que la livraison d’une première tranche (le Centre Technique National, la Maison du handball) était prévue au 1er septembre 2016« .

Le désespoir de Joël Delplanque, Président de la Fédération Française de Handball (FFHB) est compréhensible – il se prononcera d’ici le 13 avril – face au blocage actuel. Néanmoins, il disposerait d’un plan B, à savoir la sollicitation de locaux dans Paris intra-muros, et pourquoi pas, à la Halle Carpentier.

Comme le précise le journaliste Laurent Moisset, « les élus de la capitale ont mis à l’étude la création d’une nouvelle salle ».

Affaire à suivre donc !

Illustration :
– Vue aérienne du Stade Yves-du-Manoir de Colombes (Google Maps)

5 pensées

  1. Je ne sais pas où le journaliste de l’équipe va chercher ses informations, toujours est-il que l’article en question ne reflète pas les discussions en cours.
    1- Il n’y a pas sur ce sujet de désaccords entre le Président du Conseil général et le Maire de Colombes. Les discussions avancent au sein du Syndicat mixte Yves Du Manoir.dans un climat serein.
    2- Ce qui est sûr, c’est que la première esquisse est trop chère pour les 2 collectivités et qu’il faut donc revoir le projet sur des bases plus modestes, N’oublions pas que l’étude porte certes sur une aréna, mais aussi sur l’ensemble du site et que les 2 collectivités portent quasiment seules le financement.
    3- Aujourd’hui, la FFH est amenée à se prononcer sur un nouveau calendrier et le Président Delplanque doit effectivement donner sa réponse prochainement.
    4- Le plan B dont il est question, permettrait sans doute d’utiliser un espace de jeux, mais ne répond pas au souhait initial de la FFH de regrouper les espaces de gestion et les espaces d’entrainement.
    Il ne s’agit donc que d’un article mal fondé, qui ne reflète en aucune façon l’esprit de responsabilité et le désir d’aboutir de l’ensemble des partenaires du projet.

Laisser un commentaire