L’Arena 92 du Racing-Métro a du plomb dans l’aile…

Comme pour le projet bordelais, l’Arena de Nanterre pourrait ne pas voir le jour.

Voulu par le club de rugby du Racing-Métro et son Président Jacky Lorenzetti, l’Arena 92 rencontre depuis plusieurs mois, de nombreuses difficultés en vue de son édification.

La future Arena 92

Le projet, confié au célèbre cabinet d’architectes Christian de Portzamparc, comprend l’aménagement d’une Arena multifonctionnelle, capable d’accueillir concerts et spectacles (5 000 à 40 000 places) mais aussi et surtout, des rencontres sportives pour 32 000 spectateurs. L’équipement, doté d’un toit rétractable, est pour l’heure estimé à 350 millions d’euros.

Néanmoins, en plus des retards liés à différents recours administratifs de riverains, le dossier doit faire face à des aléas budgétaires, le financement de l’enceinte n’étant pas encore bouclé.

Pourtant, comme le rappelle « Midi Olympique » et France TV Sport, le Racing-Métro doit faire vite, car d’ici deux ans, il n’aura plus d’enceinte sportive.

Le Stade de Yves-du-Manoir de Colombes, hôte des Jeux Olympiques de Paris 1924, doit laisser place d’ici 2015 au Centre National du Handball Français.

Centre National du Handball Français - Colombes 2015

Cette nouvelle infrastructure devrait être composée de cinq pôles :

Un pôle administratif, comprenant des bureaux et des locaux d’archivages,

Un pôle de formation, comprenant des salles de cours, un amphithéâtre et des espaces dédiés aux conférences et aux séminaires,

Un pôle hébergement et restauration, comprenant notamment une résidence pour les équipes de France masculine et féminine, des salles de restauration et un centre d’hébergement pour des stagiaires,

Un pôle médical avec une infirmerie, des locaux médicaux divers et un espace de balnéothérapie,

– Et enfin, la pièce maitresse du projet, une Arena de 5 000 à 8 000 places, permettant l’accueil d’événements d’envergure mondiale et en particulier les Championnats du Monde masculins 2017. Une salle annexe sera également aménagée et pourra accueillir 3 000 spectateurs pour l’organisation de matchs nationaux.

Cet ensemble ultra-moderne répondra aux attentes, de la Fédération Française de Handball, des équipes de France – qui sont parmi les meilleures de la planète – et bien sûr des supporters. Les nouveaux équipements, d’un coût estimé entre 510 et 520 millions d’euros, seront aménagés sur un espace de 25 hectares.

Il y a deux ans, Claude Onesta, entraîneur de l’équipe de France masculine, déclarait : « lorsqu’on se rappelle où on était il y a quelques années encore et se dire que demain on aura notre propre lieu de vie à l’image des footballeurs ou des rugbymen, c’est vraiment considérable ».

Illustrations :
– Projet de l’Arena 92 par Christian de Portzmparc (Le Moniteur)
– Projet du Centre National du Handball Français (MoDem de Colombes)

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.