JO 2024 : Les Etats-Unis se mettent en ordre de marche

Les États-Unis pourraient bien présenter une candidature à l’organisation des Jeux d’été de 2024.

Après les échecs successifs de New York (2012) et Chicago (2016), le Comité Olympique des États-Unis (USOC), plancherait actuellement sur une nouvelle candidature. De fait, une lettre a été envoyée aux Maires des 35 plus grandes villes du pays, afin de sonder leurs intentions et faire émerger une possible candidature.

La lettre, diffusée par le site spécialisé GamesBids.com, rappelle les fondamentaux de toutes candidatures : capacité des hôtels, budget prévisionnel, villages olympiques…

19 février 2013,

Monsieur Le Maire,

Comme vous le savez peut-être, le Comité Olympique Américain examine actuellement une offre pour les Jeux Olympiques et Paralympiques 2024. Comme nous explorons cette possibilité passionnante, nous cherchons activement à évaluer l’intérêt des villes américaines qui peuvent avoir la capacité d’accueillir un événement de la portée et de l’ampleur des Jeux Olympiques. A cette fin, nous tendons la main aux villes qui ont déjà exprimé leur intérêt à soumissionner ainsi que les plus grandes villes américaines.

Comme vous avez pu le voir à Londres, les Jeux Olympiques et Paralympiques rassemblent les gens autour d’une magnifique célébration du sport et de l’esprit humain, ainsi que de l’unification des cultures et des croyances. Pendant 29 jours magiques, les différences sont oubliées et l’accomplissement humain devient l’élément central : gagner ou perdre, ressentir les joies de l’effort pour être le meilleur… Maintenant, plus que jamais, nous avons besoin d’utiliser la puissance des Jeux Olympiques et Paralympiques pour encourager nos jeunes à être actifs et engagés dans la pratique sportive.

En fonction des échéances posées par le Comité International Olympique (CIO), nous avons un peu plus de deux ans pour décider si nous soumettons ou non une offre pour les JO d’été 2024. Nous aimerions commencer à avoir des discussions avec les villes intéressées, sur des thématiques concernant de possibles offres, comme les infrastructures existantes, les ressources financières… et qui permettront éventuellement, d’accueillir les Jeux.

Notre objectif, dans ce processus, consiste à identifier une ville partenaire avec qui nous pourrions travailler pour présenter une offre crédible et convaincre auprès du CIO. Une offre qui aurait un leadership politique et économique important. Nous recherchons un partenaire qui connaît la valeur des Jeux Olympiques et l’héritage que ces dernières peuvent apporter, non seulement pour la communauté, mais aussi pour notre pays.

L’organisation des Jeux est une entreprise extraordinaire pour n’importe quelle ville, avec un budget de fonctionnement de plus de 3 milliards de dollars, sans compter les coûts associés à la construction et à l’aménagement des sites et des infrastructures. Parmi les nombreuses exigences posées à une candidature olympique, il y a :

– la mise à disposition de 45 000 chambres d’hôtel,

– un village olympique de 16 500 lits et disposant d’un restaurant permettant l’accueil de 5 000 personnes,

– un espace pour les diffuseurs et 15 000 journalistes accrédités,

– un aéroport de classe internationale, capable de gérer le flux de plusieurs de milliers de voyageurs par jour,

– un service de transport public en direction des sites de compétitions,

– l’aménagement de « voies olympiques » pour le transport de la famille olympique,

– au moins 200 000 personnes pour permettre la construction des sites puis l’accueil des participants.

Alors que les Jeux exige un formidable engagement, ils fournissent aussi une occasion unique pour la ville, d’évoluer et de grandir. Les Jeux ont eu un effet durable sur un certain nombre de villes hôtes, comme Barcelone, Pékin et Londres. Ils permettent l’émergence d’une nouvelle vision pour l’aménagement de la ville.

Comme vous le savez sans doute, les États-Unis ont présenté des soumissions pour accueillir les JO de 2012 (New York) et 2016 (Chicago).

New York et Chicago ont du participer à un appel à candidature interne qui avait coûté plus de 10 millions de dollars et ce, avant d’être désignées par l’USOC en tant que Villes Requérantes.

Pour aller de l’avant, nous allons choisir notre Ville Requérante au travers d’un processus réfléchi et plus efficace. La première étape de ce processus consistera à avoir des discussions avec les villes intéressées. Si vous avez un intérêt pour l’organisation des Jeux 2024, merci de bien vouloir prendre contact avec Chris Sullivan, chef du protocole à l’USOC. Il pourra vous fournir des informations complémentaires et débutera l’étude de viabilité d’une offre venant de votre ville. 

Que vous soyez ou non intéressé par la présentation d’une offre pour 2024, nous sommes reconnaissants du soutien qui est le votre envers le mouvement olympique et paralympique.

Cordialement,

Scott A. Blackmun, chef de direction

Les Etats-Unis ont des chances de se voir attribuer l’accueil de l’Olympiade 2024 – au même titre qu’une éventuelle soumission de l’Afrique ou de l’Australie – même si la proximité des Jeux de Rio 2016, risque de ne pas jouer en leur faveur.

Pour toute ville désireuse d’accueillir l’événement, il faudra de toute façon attendre la désignation de la Ville Hôte des Jeux 2020 – en septembre prochain – avant de pouvoir se lancer dans la course.

Les premières étapes – réquérance puis candidature – devraient intervenir en 2015 avant une désignation par le CIO en 2017.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.