JO 2020 : L’Azerbaïdjan, avec sa capitale Bakou, se porte candidat à l’organisation des Jeux Olympiques

Alors que la date limite du dépôt des lettres d’intention relatives aux candidatures pour les Jeux Olympiques d’été 2020 était fixée à ce Jeudi, par le Comité International Olympique (CIO), le site spécialisé GamesBids.com a indiqué ce matin, que l’Azerbaïdjan au travers de sa capitale Bakou, avait décidé de se porter candidat pour les JO. Selon l’Associated Press, le Comité National Olympique d’Azerbaïdjan, a fait parvenir sa lettre d’intention au CIO, il y a déjà deux semaines.

Toutefois, et comme souvent dans ce genre de processus électoral à forts enjeux, le pays soumissionnaire n’a pas divulgué l’information à l’internationale, à l’inverse des cinq pays d’ores et déjà engagés auprès de l’instance olympique, qui confirmera demain, les noms des Villes Candidates : Rome (Italie), Madrid (Espagne), Tokyo (Japon), Istanbul (Turquie), Doha (Qatar).

L’Azerbaïdjan avait été requérant pour les Jeux Olympiques d’été 2016 mais n’était pas parvenu à se qualifier sur la « short list ».

Outre les Mondiaux de Lutte, l’Azerbaïdjan a organisé les Championnats d’Europe de Gymnastique et se prépare, dans le domaine du divertissement, à accueillir du 22 au 26 Mai 2012, la prochaine édition du Concours Eurovision de la Chanson, rassemblant chaque année, plus de 100 millions de téléspectateurs.

Pour le Vice-Président du CNO Azerbaïdjanais, l’économie du pays, reposant principalement sur la vente de matières premières comme le gaz et le pétrole, permet d’espérer l’organisation de l’événement olympique en 2020.

L’Azerbaïdjan s’est engagé depuis quelques années dans un vaste programme de construction d’infrastructures sportives. En 2008, le Ministre des Sports Azad Rahimov avait indiqué que son pays avait « déjà construit 13 complexes sportifs et [que] 24 [étaient] en cours de construction ».

Au mois de Juin dernier, la capitale avait débuté l’aménagement d’un stade de 60 000 places, en présence des deux plus grandes personnalités du monde du football, Sepp Blatter, Président de la FIFA et Michel Platini, ancien international tricolore, Président de l’UEFA. Cette enceinte pourrait être présenté par Bakou, comme possible lieu des Cérémonies d’Ouverture et de Clôture des JO d’été 2020.

Laisser un commentaire