Pékin 2022 lance la procédure de conception des uniformes

Quelques jours après avoir présenté les modalités de conception de la torche et des médailles des prochains Jeux d’hiver, le Comité d’Organisation de Pékin 2022 (BOCOG) a précisé cette semaine les contours de la procédure relative à la réalisation des uniformes.

Cérémonie de présentation officielle des uniformes pour les Jeux d’hiver de PyeongChang 2018 (Crédits – PyeongChang 2018)

Dans le cadre de l’organisation des Jeux Olympiques et Paralympiques, chaque élément a son importance pour donner une homogénéité et une cohérence d’ensemble au projet mis en place par les Hôtes.

Cela se traduit notamment par le choix du design des différents supports utilisés au moment des Jeux, ce qui inclus notamment les tenues portées durant l’événement par le personnel et les officiels du Comité d’Organisation, mais aussi par les milliers de volontaires mobilisés sur les divers sites.

Aussi, dans la perspective des prochains Jeux d’hiver, Pékin 2022 a ouvert, le 08 mai dernier, la procédure de conception des uniformes.

Deux packages devront être réalisés – l’un pour le personnel et les officiels du BOCOG, l’autre pour les volontaires – et devront à chaque fois comprendre six types de produits. Dans le détail, le futur concepteur des uniformes devra ainsi penser le design de vestes de sport, de pantalons de sport, de vestes polaires, de pantalons tissé, de bonnets tricotés et enfin de caches-cou.

Les candidats intéressés par la conception des ces vêtements – le concours étant ouvert à toute personne physique ou morale dans et en dehors de la Chine – ont désormais jusqu’au 10 juin 2020 à 17h00, heure locale, pour soumettre leur projet respectif.

Une fois les offres réceptionnées, un Comité d’experts sera chargé de présélectionner les propositions au regard des critères instaurés par Pékin 2022, notamment en ce qui concerne l’originalité du projet, sa modernité, mais encore le respect du code couleur des Jeux de 2022 et la prise en compte d’éléments culturels spécifiques au pays-hôte de la manifestation olympique et paralympique.

(Crédits – Beijing 2022)

Le Comité procédera ensuite à un classement du dixième au premier prix, avec versement d’une prime individuelle pour récompenser les meilleurs propositions.

Les candidats finalistes de la 10e à la 4e place recevront dès lors une prime de 10 000 yens chacun, soit 1 301 euros. Pour le podium, le 3e candidat percevra 20 000 yens (2 602 euros), tandis que le 2e se verra attribuer une prime de 80 000 yens (10 410 euros).

Le lauréat du concours sera pour sa part récompensé par une prime de 100 000 yens, soit 13 013 euros.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.