Tokyo 2020 : La Commission Exécutive du CIO recommande le maintien de la boxe

Le programme de la prochaine Session du Comité International Olympique (CIO) s’annonce chargé.

Dans un mois, du 24 au 26 juin 2019, les membres de l’institution de Lausanne (Suisse) devront d’abord élire la Ville Hôte des Jeux Olympiques et Paralympiques d’hiver de 2026 et élire aussi jusqu’à dix nouveaux membres. Ils devront ensuite acter une refonte du processus de candidature à l’organisation des Jeux. Ils devront enfin se pencher sur le cas de la boxe et de la Fédération Internationale en charge de ce sport (AIBA) dans l’optique des Jeux d’été de Tokyo 2020.

(Crédits – CIO)

Ce mercredi 22 mai en effet, la Commission Exécutive du CIO a formulé deux recommandations concernant le devenir olympique de la boxe et de l’AIBA, recommandations qui devront être débattues et soumises au vote de la Session.

Sur la base des informations compilées dans le Rapport du Comité d’enquête dirigé par Nenad Lalovic, l’instance exécutive a décidé de recommander le maintien de la boxe au sein du programme sportif des Jeux de Tokyo 2020.

Le tournoi olympique – et avant cela, les compétitions de qualification – pourront alors se dérouler selon les directives établies par la Commission Exécutive du CIO.

Dans un souci de rééquilibrage et afin de poursuivre l’effort en faveur de l’égalité des sexes, huit épreuves masculines et cinq épreuves féminines auront lieu lors de la prochaine édition des Jeux. Cela représente une certaine évolution par rapport aux deux précédentes éditions – Londres 2012 et Rio 2016 – où seules trois épreuves féminines furent organisées contre dix épreuves dans le cadre du tournoi masculin. Le quota d’athlètes pouvant participer au tournoi de boxe s’établira quant à lui à 286.

Pour superviser la tenue des compétitions qualificatives et les modalités de ces dernières (janvier à mai 2020), puis par la suite l’organisation du tournoi olympique, la Commission Exécutive a missionné un Groupe de Travail Spécial qui sera présidé par Morinari Watanabe, membre du CIO et Président de la Fédération Internationale de Gymnastique (FIG).

Au-delà du maintien annoncé de la boxe au sein du programme olympique des Jeux de 2020, la Commission Exécutive a aussi formulé une recommandation pour suspendre la reconnaissance de l’AIBA.

Toujours sur la base des informations du Comité d’enquête, le suivi régulier des sujets de préoccupation – à savoir la gouvernance, l’éthique, la gestion financière, mais également l’arbitrage – n’a pas permis de relever des améliorations satisfaisantes, d’où la recommandation de la Commission Exécutive.

Le suivi sera maintenu dans les mois à venir et le statut de reconnaissance de l’AIBA sera revu après les Jeux de Tokyo 2020, avec en fonction des progrès accomplis, la levée des sanctions.

Comme l’a résumé le Président du CIO, Thomas Bach, à l’issue de la réunion de la Commission Exécutive :

La décision d’aujourd’hui a été prise dans l’intérêt des athlètes et de la boxe.

Nous voulons nous assurer que les athlètes peuvent réaliser leur rêve de participer aux Jeux Olympiques de Tokyo 2020 tout en tirant les conséquences qui s’imposent pour l’AIBA à la suite des recommandations du Comité d’enquête.

Dans le même temps, nous offrons une possibilité de lever la suspension, mais des changements fondamentaux sont nécessaires.

_________________________

Indépendante, la plateforme d’information « Sport & Société » fonctionne grâce au soutien de ses lecteurs.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.