Super Bowl 2017 : Lady Gaga promet un halftime show exceptionnel

Cette nuit, le 51ème Super Bowl verra s’affronter la franchise des New England Patriots à celle des Falcons d’Atlanta.

Si le spectacle sportif s’annonce particulièrement intense au regard des performances réalisées cette saison par les deux équipes, le spectacle de la mi-temps promet lui aussi d’être à la hauteur de l’événement.

Ainsi, le halftime show mettra cette année en scène la chanteuse pop Lady Gaga.

Cette dernière – artiste aux 27 millions d’albums et aux 125 millions de singles vendus à travers le monde selon « Bilboard » – a d’ores et déjà annoncé son intention de marquer les esprits avec sa performance d’une dizaine de minutes.

L’an passé, Lady Gaga avait déjà connu les honneurs du Super Bowl, en interprétant l’hymne américain au sein du Levi’s Stadium de Santa Clara (Californie).

Cette année, devant plus de 72 200 spectateurs réunies au NRG Stadium de Houston (Texas) et sans doute plus de 115 millions de téléspectateurs aux États-Unis, Lady Gaga interprétera ses plus grands tubes, à commencer par « Bad Romance » comme l’a démontré en janvier une vidéo promotionnelle où on aperçoit des dizaines de danseurs et danseuses à l’entraînement.

« Ce show, je l’imagine depuis que j’ai quatre ans, donc je sais exactement ce que je vais faire » avait affirmé la chanteuse au moment de sa sélection par la National Football League (NFL).

Cette dernière – qui dispose d’une manne financière considérable avec un poids de l’ordre de 13,3 milliards de dollars (12,31 milliards d’euros) en 2016 – veille chaque année à choisir l’artiste capable de créer un spectacle à la démesure du Super Bowl.

L’histoire a retenu la performance de Michael Jackson bien sûr (1993), mais d’autres grands noms de la pop music ont aussi foulé la scène du Super Bowl : Diana Ross (1996), Stevie Wonder (1999), Phil Collins, Christina Aguilera et Enrique Iglesias (2000), mais aussi Britney Spears, Mary J. Blige et Aerosmith (2001), U2 (2002), Paul McCartney (2005), les Rolling Stones (2006), Prince (2007), The Who (2010), Madonna (2012), et plus récemment, Beyonce (2013 et 2016), Bruno Mars et les Red Hot Chili Peppers (2014), Katy Perry et Lenny Kravitz (2015) et Coldplay (2016).

(Crédits - Lady Gaga / Page Facebook)

(Crédits – Lady Gaga / Page Facebook)

La performance du Super Bowl est un concert majeur pour les artistes qui sont choisis.

En effet, la réussite ou non du spectacle peut avoir des répercussions colossales sur leur carrière. A titre d’exemples, la controverse du sein de Janet Jackson en 2004 a largement dépassé les frontières américaines, tandis que Katy Perry et ses invités en 2015 ont connu un emballement des ventes d’albums avant et surtout après le halftime show.

Si la NFL ne rémunère pas les artistes présents, elle met néanmoins la main au portefeuille et ce, pour garantir les meilleurs effets scéniques avec bien souvent des éléments pyrotechniques dans et autour du stade.

Selon « Forbes », le halftime show constitue un événement dont le coût se chiffre chaque année aux alentours de 10 millions de dollars (9,26 millions d’euros).

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s