JO 2026 : Trois projets pour une candidature helvète ; les Grisons en force

A un peu plus d’une semaine du dépôt des dossiers techniques auprès de Swiss Olympic, les différents groupements candidats pour l’organisation des Jeux d’hiver de 2026 poursuivent leurs travaux respectifs.

Mais alors que cinq candidatures étaient initialement en course pour obtenir l’investiture helvète, elles ne sont aujourd’hui plus que trois, ce qui permettra au Comité Olympique Suisse de sélectionner d’autant plus aisément le projet lauréat, dans l’optique bien sûr où les différents critères techniques auront été remplis.

En effet, après le retrait du groupement de Suisse Centrale courant septembre, la fusion de deux projets a récemment conduit à une nouvelle réduction du nombre de postulants.

Les projets supra-régionaux « Switzerland 2026 » et « Games for our future » ont choisi de se rassembler, sans doute dans l’espoir de contrer plus efficacement les favoris que sont le projet des Grisons d’une part, et celui de « The Swiss Made Winter Games » (Cantons de Vaud et du Valais) d’autre part.

(Crédits - Olympia.gr.ch)

(Crédits – Olympia.gr.ch)

Concernant d’ailleurs le projet des Grisons, une étape décisive a été franchie au cours des derniers jours.

Le Parlement du Canton a validé une participation financière pour un budget global de 25 millions de francs suisses, budget correspondant à l’enveloppe exigée par Swiss Olympic pour mener à bien une candidature auprès du Comité International Olympique (CIO).

Malgré une proposition des élus socialistes pour une contribution du secteur privé à hauteur de 4,5 millions de francs, le Canton a choisi de retenir l’option initiale, soit une participation cantonale – donc publique – de 9 millions d’euros.

La décision du Parlement intervient moins d’un an après la validation du principe d’une candidature, quelques jours après l’examen du Conseil Fédéral Suisse, et quelques mois avant la votation populaire qui aura lieu dans le Canton.

Une date a d’ailleurs été annoncée, au travers d’une vidéo explicative : le 12 février 2017.

Élus locaux et porteurs de la candidature des Grisons espèrent en tout cas une issue plus favorable que celle de la précédente consultation citoyenne.

Dans le cadre du projet aux JO 2022, la population du Canton avait en effet rejetée l’idée d’une candidature, enterrant de fait les ambitions helvètes.

Advertisements

2 réflexions sur “JO 2026 : Trois projets pour une candidature helvète ; les Grisons en force

  1. Pingback: JO 2026 : La volonté de revenir sur la scène olympique, l’exemple de Sion | Sport & Société

  2. Pingback: JO 2026 : Pour son lancement, la candidature de Sion rassemble sportifs, politiques et entrepreneurs | Sport & Société

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s