L’Ericsson Globe de Stockholm accueille l’Eurovision

Monument majeur de la capitale suédoise, l’Ericsson Globe s’apprête à accueillir ce samedi 14 mai, la grande finale du 61e Concours Eurovision de la chanson.

Décrié en France et souvent perçu comme kitch et dépassé, l’Eurovision est pourtant un événement incontournable sur la scène européenne, et désormais internationale avec une diffusion aux États-Unis et en Chine, avec plus de 200 millions de téléspectateurs attendus.

Ce soir, ces millions de « fans » découvriront ou redécouvriront l’enceinte suédoise, déjà hôte du concours, en mai 2000. L’occasion aussi pour « Sport & Société » de revenir sur l’histoire de l’Ericsson Globe et les grandes dates qui ont marqué son existence.

Installation de la scène pour le Concours Eurovision 2016 (Crédits - SVT Eurovision)
Installation de la scène pour le Concours Eurovision 2016 (Crédits – SVT Eurovision)

Plus grand bâtiment sphérique au monde, l’installation de Stockholm fut édifiée entre 1986 et 1989 dans l’optique d’abriter les Championnats du Monde de hockey-sur-glace. Cette compétition fut d’ailleurs organisée à plusieurs reprises au sein de cet équipement d’une capacité de 14 000 à 16 000 places.

Ainsi, l’Ericsson Globe a organisé une partie des Mondiaux de hockey en 1989, 1995, mais aussi en 2012 et en 2013, sans oublier la Coupe du Monde en 1996 et en 2004. Ce sport n’est toutefois pas le seul à avoir eu les honneurs de l’installation multifonctionnelle.

En effet, le handball a également trouvé sa place à diverses reprises et ce, pour des compétitions continentales ou internationales, à l’image des Championnats d’Europe de handball masculin 2002 ou des Championnats du Monde 2011.

Deux autres sports collectifs majeurs ont aussi été accueilli à Stockholm : le volley-ball avec les Championnats d’Europe 1989, et le basket-ball avec une partie des Championnats d’Europe 2003.

Vue extérieure de l'Ericsson Globe de Stockholm (Crédits - Site officiel)
Vue extérieure de l’Ericsson Globe de Stockholm (Crédits – Site Internet officiel)

Ayant par ailleurs accueilli plusieurs événements culturels ou des meetings de personnalités nationales et internationales – comme le Pape Jean-Paul II en 1989 – l’Ericsson Globe fut un temps pressenti pour héberger des épreuves sportives dans le cadre de la réflexion relative à une candidature olympique et paralympique de Stockholm pour les Jeux d’hiver de 2022.

Un document du Comité Olympique de Suède (SOK) prévoyait ainsi l’organisation des épreuves de curling mais aussi et surtout, de patinage artistique, de patinage de vitesse et de short-track.

Aujourd’hui, une telle entreprise pourrait à nouveau être envisagée dans le cadre de l’étude d’opportunité lancée par les autorités suédoises pour une candidature de la capitale aux JO d’hiver 2026.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s