JO 2024 : Pour le Président de Rome 2024, « les Jeux sont une opportunité pour les jeunes de s’exprimer »

La candidature de Rome (Italie) avance pas à pas et consolide ses bases et son réseau.

Ainsi, après s’être exprimé devant les étudiants de l’Université de Tor Vergatachoisie pour accueillir le Village des Athlètes en cas de succès -, le Président du Comité de Candidature a présenté cette fois-ci les objectifs de la coopération naissante entre Rome 2024 et le monde économique et universitaire italien.

La candidature a en effet noué un partenariat entre les entreprises, les startups et les universités italiennes et ce, sous l’égide de la Région du Latium et de Unindustria, l’Union italienne des Industries et des Entreprises.

Luca di Montezemolo, Président du Comité de Candidature (Crédits - Roma 2024)
Luca di Montezemolo, Président du Comité de Candidature (Crédits – Roma 2024)

« Seulement au travers d’un bel effort d’équipe, nous pouvons faire ressortir le potentiel de cette ville. Les Jeux Olympiques et Paralympiques doivent être une opportunité pour l’ensemble de la population.

Aujourd’hui, plus que jamais, nous avons besoin de ce défi pour lequel Rome et l’Italie concourent, pour générer le développement économique. Cela est une occasion, non seulement de rénover ou de construire de nouvelles installations sportives, mais aussi d’investir dans les idées.

Nous avons besoin des jeunes pour lancer des initiatives importantes. Nous devons les soutenir et orienter leurs efforts vers cet immense défi » a notamment affirmé Luca di Montezemolo, ancien patron de « Ferrari », à l’issue d’une conférence de presse.

Si la jeunesse constitue déjà l’une des pierres angulaires du projet romain, les déclarations formulées ce vendredi visent à bâtir une véritable réflexion autour de la place et du rôle des jeunes au sein de la candidature olympique et paralympique, et plus globalement, au sein de la société italienne.

« La contribution du monde de l’innovation est cruciale pour la candidature de Rome.

Le Latium est la troisième région italienne pour le nombre de startups innovantes, ce qui prouve que nous sommes engagés dans un grand nombre d’initiatives créatives.

Je crois que les jeunes et leurs idées peuvent aider à améliorer la ville avant les Jeux » a pour sa part déclaré Guido Fabiani, Contrôleur du Développement économique de la Région du Latium.

L’engagement des autorités économiques et les porteurs de la candidature de Rome 2024 espèrent en tous cas que ce partenariat permettra un accroissement des échanges et des investissements dans les nouvelles technologies et dans l’innovation.

« Il y a beaucoup de jeunes talents qui partent à l’étranger avec leurs idées. Ce partenariat est une occasion de mettre un terme à la ‘fuite des cerveaux’. Nous ferons tout notre possible pour créer un environnement propice à la mise en réseau et au partage d’idées.

Nous devons commencer à jeter les bases pour la future Smart City et pour les projets en lien avec le Comité de Candidature aux JO » a ainsi affirmé Fausto Bianchi, Président du Groupe des Jeunes entrepreneurs de Unindustria.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s