Rio 2016 : Le Brésil s’apprête à ouvrir son année olympique avec faste

Comme l’an passé, les autorités brésiliennes ont mis les petits plats dans les grands afin de célébrer le passage à la nouvelle année.

Dans quelques heures, Rio de Janeiro sera au cœur des festivités avec un déploiement de moyens exceptionnels alors que la ville accueillera les premiers Jeux Olympiques et Paralympiques organisés sur le sol Sud-Américain, à l’été 2016.

(Crédits - Rio 2016)
(Crédits – Rio 2016)

Ainsi, pas moins de 2 millions de personnes devraient affluer sur la mythique plage de Copacabana où la sécurité sera assurée par quelques 2 000 policiers et militaires. Si la danse et les musiques traditionnelles devraient rythmer la première partie de la soirée, c’est surtout la seconde partie qui devrait attirer l’attention de l’ensemble des spectateurs.

En effet, afin de marquer l’entrée dans son année olympique, Rio de Janeiro a souhaité la mise en œuvre d’un show spectaculaire, avec le lancement de plus de 34 000 fusées depuis une dizaine de barges installées dans la baie de Rio.

Au total, pas moins de 24 tonnes de feux d’artifice seront consommés. A titre de comparaison, le traditionnel spectacle de Sydney (Australie) a nécessité cette année 7 tonnes de feux d’artifice…

Néanmoins, si ces festivités auront indéniablement un accent olympique, les cinq anneaux de couleurs qui devaient être aménagés sur des barges flottantes ne seront finalement pas visibles pour cette soirée du 31 décembre 2015.

Les autorités auraient décidé de reporter la mise en place d’un tel spectacle et ce, pour des raisons à la fois organisationnelles et économiques.

(Crédits - Cidade Olimpica)
(Crédits – Cidade Olimpica)

Quoiqu’il en soit, la soirée sera véritablement le point d’orgue d’une série d’événements qui se sont tenus à Rio de Janeiro depuis maintenant six ans.

Après l’élection de la ville en qualité de Ville Hôte des JO à l’automne 2009, le Président de l’époque, Lula, avait officiellement dévoilé le logo de Rio 2016 en marge des festivités du Nouvel An, le 31 décembre 2010. Deux millions de spectateurs avaient alors assisté à l’événement.

L’an passé, la célébration des 450 ans de la ville avaient également donné lieu à des festivités grandioses.

Depuis, les autorités avaient eu à cœur de rappeler l’échéance historique de l’été 2016. Les travaux se poursuivent en tous cas sur les différents sites où se dérouleront les compétitions. Après des mois d’incertitudes – marqués notamment par des grèves et des retards – il semble que Rio 2016 puisse enfin aborder l’avenir avec confiance.

Il faut dire que le Comité d’Organisation a su redoubler d’efforts après les mises en garde infligées par le Comité International Olympique (CIO) en 2014.

Depuis, plusieurs sites ont été achevés, tandis qu’en parallèle des travaux engagés sur le terrain du sport, des dizaines de chantiers se sont structurés dans toute la ville : dans le domaine des transports bien sûr, mais aussi dans le domaine culturel, sans oublier l’aménagement paysager et urbain.

L’année 2015 fut riche pour Rio 2016. Outre les chantiers, les organisateurs ont lancé la billetterie des Jeux et ont présenté le calendrier des premières épreuves-tests, tout en dévoilant les éléments-clés du dispositif du relais de la flamme olympique ainsi que le design de la torche.

Le Programme des volontaires est aussi entré dans une phase opérationnelle, avec la sélection de 50 000 premiers bénévoles, fin novembre.

Sur le plan marketing, plusieurs objets collectors ont été inscrits à la vente, à destination des Brésiliens – afin de créer un réel élan populaire – mais surtout à destination des centaines de milliers de touristes étrangers qui devraient arriver au Brésil dans le courant de l’année à venir.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s