JO 2024 : Hambourg présente de nouveaux visuels et s’apprête à diffuser une brochure informative

La candidature olympique et paralympique de Hambourg (Allemagne) entre dans la dernière ligne droite avant l’organisation d’un référendum olympique, le 29 novembre prochain.

D’ici-là, la candidature allemande a présenté, le 1er octobre, des visuels supplémentaires de l’aménagement envisagé pour le quartier portuaire de Kleiner Grasbrook.

Visuel du quartier portuaire de Kleiner Grasbrook (Crédits - Hambourg 2024 / Visualisierungen HH Vision, Luftbilder Matthias Friedel)
Visuel du quartier portuaire de Kleiner Grasbrook (Crédits – Hambourg 2024 / Visualisierungen HH Vision, Luftbilder Matthias Friedel)

Mais outre cet éventuel Parc Olympique, Hambourg 2024 a aussi présenté des visuels relatifs aux autres installations-phares des Jeux, des installations qui seraient concentrées dans un rayon de 10 kilomètres autour du centre-ville, ainsi que des visuels concernant la reconversion prévue des sites.

A ce titre, le quartier de Kleiner Grasbrook serait composé à terme de quelques 8 000 appartements, offrant par ailleurs de nouveaux services aux habitants de Hambourg et engendrant la création d’au moins 7 000 emplois.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Illustration parfaite de la transformation urbaine de ce quartier industriel, l’aménagement du Stade Olympique serait pensé pour réduire la capacité de 60 000 à 20 000 places mais également pour permettre l’installation de 400 appartements à l’emplacement de certaines tribunes.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

La Halle Olympique (15 000 places) serait reconvertie partiellement en nouveau terminal de croisière, tandis que le Centre Aquatique (17 000 places) verrait sa capacité ramenée à 2 000 sièges, soit globalement la capacité du Centre Aquatique de Londres après les JO 2012.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Dans un même esprit de durabilité, le concept de Hambourg 2024 repose sur l’utilisation maximale d’infrastructures sportives existantes, à l’instar des courts de tennis de Rotherbaum ou encore du MillerntorStadion et du Centre d’exposition de Hambourg.

Visuel des trois principaux équipements sportifs de Kleiner Grasbrook, avec de gauche à droite, le Centre Aquatique, le Stade Olympique et la Halle Olympique (Crédits – Hambourg 2024 / Visualisierungen HH Vision, Luftbilder Matthias Friedel)
Visuel des trois principaux équipements sportifs de Kleiner Grasbrook, avec de gauche à droite, le Centre Aquatique, le Stade Olympique et la Halle Olympique (Crédits – Hambourg 2024 / Visualisierungen HH Vision, Luftbilder Matthias Friedel)

Pour compléter cette présentation, les autorités locales diffuseront, à compter du 09 octobre, une brochure informative de 88 pages et ce, dans les principaux lieux de la cité portuaire, de même que dans les centres commerciaux.

Cette brochure se veut un véritable pré-dossier de candidature, avec des tableaux, des graphiques et des informations techniques détaillées. Mais pour le chiffrage de l’organisation des Jeux, il faudra encore patienter…

Publicités

10 Thoughts

  1. Ce qui est assez surprenant avec le visuel sur le futur quartier de kleiner Grasbrook, c’est qu’il est très blanc et lumineux. A côté Hambourg parait comme gris et sombre. Personnellement, j’ai l’impression qu’il s’agit d’une façade pour caché le reste de la ville. Après c’est mon impression donc vous n’êtes pas obligés de partager mon avis.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s