JO 2024 : Avant son entrée en lice officielle, Paris frappe un grand coup en recrutant Mike Lee

La candidature de la capitale française était attendue, elle sera officiellement présentée ce mardi 23 juin depuis le siège du Comité National Olympique et Sportif Français (CNOSF).

Après trois échecs – 1992, 2008 et 2012 -, Paris se lance donc à nouveau dans la course à l’organisation des Jeux et veut à cette occasion se démarquer de ses rivales en offrant le meilleur concept possible, au regard de son ambition bien sûr, mais aussi des exigences nouvelles formulées par le Comité International Olympique (CIO).

Pour répondre à ces deux problématiques, Paris 2024 a décidé de s’entourer de Mike Lee et de son agence Vero Communications. Il s’agit tout simplement de l’une des meilleures agences internationales au niveau du prestige et du palmarès.

(Crédits - Vero Communications)
(Crédits – Vero Communications)

Mike Lee et sa société ont en effet conseillé avec succès les candidatures olympiques de Londres 2012, Rio 2016, PyeongChang 2018 et ont également apporté leur service pour les porteurs de la candidature victorieuse de Buenos Aires pour les Jeux Olympiques de la Jeunesse 2018, sans oublier la campagne du Qatar pour l’obtention – aujourd’hui remise en cause – de la Coupe du Monde de football.

A côté de ces succès majeurs, l’agence britannique a aussi apporté son expertise pour l’intégration du rugby à sept dans le programme olympique, ce qui explique la proximité liant aujourd’hui Mike Lee et Bernard Lapasset, Président de World Rugby et surtout porteur de la candidature tricolore.

Toujours dans le domaine des campagnes électorales, Vero Communications a conseillé Brian Cookson pour sa prise de l’influente Union Cycliste Internationale (UCI) et travaille actuellement auprès de Sebastian Coe dans sa quête de décrocher la présidence de la Fédération Internationale d’Athlétisme (IAAF).

Pour sa part, Mike Lee a occupé les fonctions de Conseiller stratégique de l’English Premier League de 1994 à 2000 avant de devenir Directeur de la Communication et des Affaires Publiques au sein de l’Union Européenne des Associations de Football (UEFA) de 2000 à 2004.

Mike Lee (Crédits - Vero Communications)
Mike Lee (Crédits – Vero Communications)

La riche expérience de Vero Communications et de Mike Lee constitue donc un atout indéniable pour la candidature olympique de Paris, d’autant plus lorsque l’on sait la proximité entre Lee et Lapasset, mais aussi avec Étienne Thobois, patron de l’agence KENEO.

Reste à savoir désormais comment vont pouvoir coopérer les différentes parties prenantes.

Le lancement de la candidature, mardi à 12h00, sera suivi dans les semaines à venir, de la constitution d’un Groupement d’Intérêt Public (GIP) autrement dit, d’un Comité de Candidature. La composition de celui-ci et surtout la communication dans et autour de la candidature seront alors deux éléments qui seront particulièrement étudiés et réfléchis.

Vincent Bolloré (Crédits - C.Bibby / Financial Times / REA)
Vincent Bolloré (Crédits – C.Bibby / Financial Times / REA)

Outre le soutien stratégique apporté par Mike Lee et Vero Communications, Paris 2024 devrait prochainement obtenir un appui financier et logistique de la part de Vincent Bolloré, Président Directeur Général du groupe du même nom et Président du Conseil de surveillance de Vivendi.

Selon « Le Journal du Dimanche », celui qui fut l’un des soutiens de la Maire de Paris, Anne Hidalgo, dans la course à l’Hôtel de Ville, devrait occuper une place de choix dans le futur dispositif olympique de la capitale.

4 pensées

  1. La candidature va impressionner le monde olympique dès le départ. C’est un fait indéniable. Paris ne semble rien laisser au hasard.

    Rien ne sera facile jusqu’en 2017 et il faudra travailler très fort jusqu’au bout, mais sincèrement je suis très confiant pour la candidature française. De toutes celles annoncées ou en passe de l’être, c’est celle qui semble de loin la plus solide, la plus réfléchie et la plus aboutie pour le moment. De quoi marquer durablement les esprits et s’inscrire dès le départ dans l’agenda 2020. Et peut-être même décourager un adversaire ou deux.

    Prendre un bon départ ne garantit rien, bien entendu, mais c’est toujours mieux que de partir cahin-caha.

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.