Extension de Roland Garros : « Un projet indispensable dans la bataille olympique dans laquelle nous nous engageons » (Anne Hidalgo)

En marge des matchs qui se déroulent ce week-end lors des Internationaux de France, la Maire de Paris et le Président de la Fédération Française de Tennis (FFT) se sont exprimés au micro du journaliste Nelson Monfort sur France 2.

Les deux responsables ont défendu le projet de modernisation et d’extension du stade actuelqui connait quelques remous – et n’ont pas hésité à faire le parallèle avec la candidature olympique de Paris et la nécessité de disposer d’un complexe tennistique de classe mondiale.

De gauche à droite, Jean Gachassin, Rafael Nadal et Anne Hidalgo. Le 21 mai, le nonuple vainqueur des Internationaux de France de tennis a reçu la médaille Grand Vermeil de la Ville de Paris (Crédits - Mairie de Paris / Henri Garat)
De gauche à droite, Jean Gachassin, Rafael Nadal et Anne Hidalgo. Le 21 mai, le nonuple vainqueur des Internationaux de France de tennis a reçu la médaille Grand Vermeil de la Ville de Paris (Crédits – Mairie de Paris / Henri Garat)

Bien que le site existant soit en mesure d’accueillir le tournoi olympique dans le cadre des Jeux d’été de 2024 – au regard de sa localisation, de son prestige et surtout de sa capacité – la FFT et la Ville de Paris entendent bien démarrer au plus tôt les travaux et ce, afin de séduire les futurs électeurs du Comité International Olympique (CIO).

« Je suis attachée à ce tournoi, ce tournoi du Grand Chelem. Je suis attachée à la rénovation de ce site qui va être magnifique et être un embellissement pour Paris et pour Roland Garros.

C’est aussi un projet qui est indispensable dans la bataille olympique dans laquelle nous nous engageons, mais qui malheureusement comme souvent dans la vie politique, a fait l’objet d’alliances tout à fait dénuées d’intérêts pour les Parisiens, des alliances politiciennes.

C’est une façon pour ceux qui s’opposent à ce projet de montrer qu’ils restent sur le pied de guerre. Mais nous, ce n’est pas le pied de guerre.

Nous, nous avançons, nous avons le soutien du Gouvernement bien sûr pour pouvoir le faire. Ce qui me motive, c’est vraiment l’intérêt des Parisiens, l’intérêt de mon pays et l’intérêt du sport et de cette candidature olympique que l’on va pouvoir porter ensemble » a notamment affirmé Anne Hidalgo.

Roland Garros - Les grandes étapes du projet

Au moment où la Ville de Paris a mis en ligne une infographie complète sur le projet de modernisation du stade du « French Open », la Première Magistrate de la capitale a par ailleurs rappelé les votes successifs du Conseil de Paris en faveur du projet d’extension de Roland Garros, ainsi que son souhait d’obtenir rapidement les autorisations gouvernementales.

« Nous avons voté 20 fois au cours de ces dernières années, avec 20 votes positifs pour l’extension de Roland Garros. Toutes les procédures de votes ont donc été réalisées. Maintenant, il nous faut une autorisation du Gouvernement pour que moi, en tant que Maire de Paris, je puisse délivrer les permis de construire. Cela peut aller très vite.

Je souhaite bien sûr que cela puisse se faire pendant le temps du tournoi de Roland Garros 2015, ce serait une très très bonne nouvelle que donnerait le Gouvernement à l’ensemble des amateurs du sport.

Tout est sur la table. Toutes les procédures réglementaires ont été conduites et moi, je pourrais ensuite délivrer les permis de construire très rapidement, pour que nous soyons au rendez-vous de l’ambition olympique de 2024″.

Vue d'ensemble du futur stade de Roland Garros (Crédits - FFT / 2013 Architectes : Atelier d’architecture Chaix & Morel et associés, ACD Girardet et associés, Daniel Vaniche et Associés, Marc Mimram, Agence Michel Goutal. Paysagistes : Equipe Corajoud Perspectiviste : 3dfabrique)
Vue d’ensemble du futur stade de Roland Garros (Crédits – FFT / 2013 Architectes : Atelier d’architecture Chaix & Morel et associés, ACD Girardet et associés, Daniel Vaniche et Associés, Marc Mimram, Agence Michel Goutal. Paysagistes : Equipe Corajoud Perspectiviste : 3dfabrique)

Pour Jean Gachassin, Président de la Fédération Française de Tennis, le soutien de la Maire de Paris est en tous cas un signe positif et un élément déterminant dans le cadre du projet d’aménagement du site de la Porte d’Auteuil (XVIe arrondissement).

« Anne Hidalgo a une ligne de conduite depuis plusieurs années. Elle ne retourne pas sa veste. Moi aussi j’ai été déçu, c’est de la politique politicienne qui nous dépasse, je trouve cela lamentable ».

La balle est désormais dans le camp de la Ministre de l’Écologie, du Développement durable et de l’Énergie, Ségolène Royal, et du Premier Ministre, Manuel Valls.

Il y a tout juste un an, ce dernier avait déjà exprimé son soutien à l’égard du projet de modernisation de Roland Garros porté par la FFT et la Ville de Paris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.