L’ASOIF suspend ses relations avec SportAccord

La guerre ouverte entre SportAccord et le Comité International Olympique (CIO) semble, pour l’heure, tourner au désavantage de la première organisation.

La charge, particulièrement virulente, exprimée hier par Marius Vizer à l’encontre du CIO, a en effet suscité de nombreuses réactions.

Outre la réplique ferme de Thomas Bach, Président de l’institution olympique, plusieurs Fédérations Internationales ont exprimé leurs désaccords dans une lettre ouverte ou ont carrément claqué la porte de SportAccord. Les Fédérations d’athlétisme et de tir avaient exprimé ce choix hier. Depuis, la Fédération de tir-à-l’arc, présidée par Ugur Erdener, par ailleurs membre du CIO et patron du Comité Olympique de Turquie, a elle-aussi fait ce choix.

Mais une nouvelle étape a été franchie aujourd’hui, avec la suspension des relations entre SportAccord et l’Association des Fédérations Internationales Olympiques des Sports d’été.

ASOIF

Réunie ce mardi, le Conseil de l’ASOIF a ainsi pris cette décision à la quasi-unanimité et ce, avec effet immédiat. L’association souhaite obtenir une clarification formelle sur trois points, à savoir, la mission, la gouvernance et les activités de SportAccord.

Pour l’ASOIF, « cette décision a été difficile pour le Conseil, mais il s’agit d’une réponse appropriée aux observations faites hier ».

Mais si l’ASOIF suspend sa relation avec SportAccord, elle laisse toutefois la possibilité à ses 28 membres de poursuivre leurs propres partenariats. La ligne adoptée par l’ASOIF devrait néanmoins être suivie par une majorité de Fédérations, sans doute soucieuses de ne pas froisser le géant olympique et la vitrine médiatico-économique qu’il représente.

Enfin, et sans grande surprise, le Comité International Paralympique (IPC) a de son côté annoncé la fin de ses relations avec SportAccord.

« Le CIO est le partenaire le plus fiable sur le long terme de l’IPC et nous pensons que notre partenariat est un exemple de bonne gouvernance et d’étroite coopération afin d’atteindre les meilleurs résultats possibles » souligne ainsi l’institution dans une déclaration publique.

Illustration : Crédits – ASOIF

Laisser un commentaire