JO 2024 / 2028 : Pour l’Australie, « il est plus compliqué de choisir la ville que de constituer un projet »

La semaine dernière, le Président du Comité International Olympique (CIO) s’est entretenu avec des journalistes du quotidien « The Australian ».

Au cours de ce rendez-vous, Thomas Bach a encouragé l’Australie a présenté un nouveau projet olympique, quinze ans après les Jeux d’été de Sydney 2000 et alors que Melbourne songe à soumettre sa candidature, probablement pour l’échéance olympique de 2028.

Selon le Président du CIO, « les Australiens aiment leurs athlètes et une candidature olympique peut-être un grand coup de pouce pour les soutenir.

C’est un choix qui revient aux dirigeants Australiens mais les villes n’auraient pas à partir de zéro. Il pourrait d’ailleurs être plus compliqué de choisir une ville que de constituer un projet solide ».

Sans jamais les nommer, Thomas Bach fait sans nul doute référence aux trois grandes agglomérations d’Australie que sont Sydney, Melbourne et Brisbane. Les trois cités disposent d’infrastructures sportives de qualité qui pourraient être mobilisées dans le cadre d’une candidature olympique.

Thomas Bach - CIO 2013

Sydney possède encore plusieurs équipements qui ont servi aux JO 2000, de même que Melbourne pour ceux de 1956. La ville peut notamment compter sur le Melbourne Olympic Park en cours de rénovation et les installations dédiées à l’organisation annuelle de l’Open d’Australie en tennis.

Quant à Brisbane, la ville dispose d’un stade de plus de 52 000 places, d’un centre de conventions multifonctionnels (basketball…) et de divers installations sportives réparties sur l’ensemble de son territoire. Sans expérience olympique – hormis des matchs de football dans le cadre des JO de l’An 2000 -, Brisbane a toutefois accueilli les Jeux du Commonwealth en 1982 ainsi que des rencontres de Coupe du Monde de cricket (1992) et de rugby (2003).

Thomas Bach aura sûrement l’occasion d’évoquer à nouveau un éventuel projet olympique australien et ce, dans le cadre de l’Assemblée Générale des Comités Nationaux Olympiques d’Océanie, qui se tiendra du 28 avril au 02 mai prochains.

L’encouragement du Président du CIO intervient en tous cas un peu plus d’un an après les déclarations formulées par le vice-Président Australien de l’institution. John Coates avait alors exprimé ses craintes de voir émerger une nouvelle offre de l’Australie sur le court terme, notamment en ce qui concerne le coût de candidature d’un tel projet.

Mais la réforme olympique Agenda 2020 est passée par là depuis et pourrait donc relancer l’idée d’une candidature de l’île. La balle est désormais dans le camp du Mouvement olympique australien et des pouvoirs publics.

Illustration : Thomas Bach, en septembre 2013 (Crédits – CIO / R. Juilliart)
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s