Rio 2016 : La culture au cœur du nouveau quartier portuaire

Avec l’accueil de la Coupe du Monde de football 2014 et des Jeux Olympiques et Paralympiques d’été de 2016, le Brésil et la ville de Rio de Janeiro se sont engagés dans de vastes chantiers d’aménagement du territoire et ce, afin de redonner vie à certains quartiers tout en impulsant une dynamique nouvelle dans d’autres secteurs urbains.

Dans la cité hôte de la prochaine Olympiade, plusieurs chantiers sont actuellement en cours et devraient s’achever avant l’ouverture des Jeux. Mais que les travaux soient ou non réalisés d’ici-là, les multiples engagements prévus sont de nature à créer un héritage urbain, économique, touristique et culturel sans précédent.

Ainsi, le quartier du Port de Rio de Janeiro va connaître un renouveau de grande ampleur : des lignes de tramway sont en cours de construction, de même que des axes routiers semi-enterrés, des tunnels pour les futures lignes du métro, sans oublier des logements, des bureaux et des espaces verts, notamment à l’emplacement d’anciens hangars désaffectés.

20140825_CO_POR_aereas_museu_amanha_MT

La culture ne sera pas oubliée dans ce renouveau paysager.

Parmi les projets actuels, le Musée de Demain émerge progressivement sur une jetée du port et sera bientôt l’un des hauts lieux de la science et de l’étude ethnologique au Brésil.

Ce lieu – qui devrait ouvrir ses portes dans le courant de l’année 2015 – accueillera en effet des expositions et des débats dédiés à la vie humaine et au futur de l’humanité (changement climatique, intégration sociale, durée de vie…) ainsi qu’un auditorium et des espaces de restauration et de détente.

Quelques 1 000 ouvriers travaillent actuellement sur ce chantier gigantesque, imaginé par l’architecte espagnol Santiago Calatrava (Parc Olympique d’Athènes 2004, Citta dello Sport à Rome…), qui mobilise par ailleurs les dernières connaissances en matière de technologie et d’architecture durable.

La toiture sera ainsi doté d’un système innovant de 5 600 panneaux photovoltaïques qui produiront l’énergie nécessaire au bon fonctionnement de la structure de 4 000 tonnes d’acier.

L’ensemble du site s’étendra sur 30 000 m². Des bassins d’eau encercleront et refléteront le bâtiment principal de 15 000 m² et des arbres seront plantés tout autour du site qui abritait autrefois une décharge de voitures.

Rio - Musée de Demain - chantier 2010

Tout un symbole et une image forte du renouveau de Rio de Janeiro et de l’héritage déjà perceptible des JO.

Illustrations : Crédits – Rio de Janeiro / Cidade Olimpica

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.