Rio 2016 : « Aucun fait nouveau pour justifier l’arrêt du chantier du parcours de golf »

Confrontés depuis plusieurs mois à une intense bataille juridique, les organisateurs des prochains Jeux Olympiques et Paralympiques d’été ont sans doute remporté une victoire décisive concernant le chantier du parcours de golf.

Ce dernier avait été attaqué par un collectif d’associations écologistes qui reprochait à Rio 2016 d’avoir implanté le site sur un terrain où la faune et la flore sont particulièrement fragiles.

20140825_CO_IOL_aereas_golfe_PJ

Fin octobre, le juge Eduardo Antonio Klausner avait ordonné à la Ville de Rio de Janeiro et aux promoteurs du terrain olympique de golf de revoir la copie concernant l’aménagement du site. Plusieurs trous devaient alors être déplacés afin de garantir la préservation des espèces présentes dans la baie de Rio.

Si les autorités se sont engagées dans la rectification d’une partie du projet et à l’ouverture au public du site après les Jeux, les associations écologistes ont néanmoins souhaité poursuivre leur action en justice mais cette dernière a été rejetée par le juge Eduardo Antonio Klausner.

Selon lui, « il n’y a aucun fait nouveau pour justifier l’arrêt du chantier » du parcours olympique de golf.

Ce rejet doit dès lors permettre la reprise d’un chantier aujourd’hui achevé entre 60 et 70% selon le Comité d’Organisation de Rio 2016.

Si aucun imprévu ne se présente d’ici-là, les travaux devraient être clôturés en septembre 2015.

Illustration : Crédits – Rio 2016 / Cidade Olimpica

Laisser un commentaire