Rio 2016 : Le CIO se félicite « des progrès accomplis »

La Commission de Coordination des prochains Jeux Olympiques et Paralympiques d’été 2016 a achevé ce mercredi sa septième visite d’inspection à Rio de Janeiro.

Présidente de la Commission, Nawal El Moutawakel a salué les « progrès accomplis » depuis le dernier déplacement en date de mars 2014.

Rio 2016 - Nawal El Moutawakel et Carlos Arthur Nuzman

Selon elle, « l’engagement fort des autorités brésiliennes en faveur du succès des Jeux de 2016 à Rio a été souligné par la présence de la Présidente Dilma Rousseff lors de notre visite au Parc Olympique hier.

Nous sommes convaincus qu’en dépit d’un calendrier très serré, nos partenaires brésiliens offriront des Jeux réussis.

A présent que nous entrons dans les deux dernières années de préparation, nous pouvons constater que les ouvrages fondamentaux avancent à grande vitesse, en particulier la construction des sites, pour laquelle nous avons reçu des comptes rendus solides.

Nous avons également vu de nous-mêmes les progrès accomplis lors de notre visite des sites mardi.

Rio 2016 a commencé à mobiliser sérieusement le public cet hiver et nous avons pu dresser le bilan de ce qui a déjà été réalisé. Nous sommes heureux d’entendre que cette mobilisation se poursuivra avec les événements à venir, tels que l’envoi d’informations sur la billetterie, le lancement de la mascotte, l’Olympiade culturelle et les épreuves tests ».

Ces dernières, qui doivent se tenir jusqu’au printemps 2016, doivent permettre de déterminer la capacité des organisateurs de Rio 2016 à accueillir les athlètes au sein d’infrastructures pleinement fonctionnelles et opérationnelles.

La Commission de Coordination a pu, au cours des trois jours de visites et de réunions, se rendre sur le chantier du Parc Olympique de Deodoro et de Barra et du Village des Athlètes – dont plus de 50% est aujourd’hui achevé – ainsi que sur le parcours du futur golf olympique.

Outre l’avancement du Village Olympique, les organisateurs ont assuré la Commission du bon déroulement des chantiers autour des 68 nouveaux hôtels qui doivent sortir de terre d’ici 2016.

Rio 2016 - Commission de Coordination - octobre 2014

Pour le Président du Comité d’Organisation des JO 2016, Carlos Arthur Nuzman, « notre engagement face à notre mission d’organiser d’excellents Jeux dans une ambiance de fête mémorable demeure intact.

Avec les conseils du CIO et l’aide de nos sponsors, nous avons toute confiance.

En regardant autour de nous, il est très gratifiant de voir nos partenaires de tous les échelons gouvernementaux – municipal, régional et fédéral – construire les Jeux avec nous ».

Les différentes parties prenantes au projet olympique ont d’ailleurs été consultées par la Commission de Coordination de l’instance olympique.

Le Ministre des Sports, Aldo Rebelo, le Maire de la Ville, Eduardo Paes mais aussi le Gouverneur de l’État, Luiz Fernando Pezao et le Général Fernando Azevedo e Silva ont présenté les éléments qui permettront de garantir un héritage important à Rio et sa région.

De fait, les autorités politiques ont précisé que « pour chaque real brésilien dépensé pour la construction des sites, cinq sont consacrés à des projets qui laisseront un héritage post-olympique, notamment trois lignes de transport rapide par bus, un nouveau métro, un réseau d’assainissement amélioré, une meilleure protection contre les inondations, un centre des opérations en ville et la régénération de la zone portuaire« .

La Commission de Coordination reviendra à Rio dans les prochains mois. La huitième visite est en effet prévue dans le courant du mois de février 2015.

D’ici-là, la Présidente brésilienne pourrait bénéficier des commentaires olympiques.

Candidate à sa réélection, Dilma Rousseff a connu de vives critiques au cours des derniers mois, notamment en ce qui concerne les coûts d’aménagement des sites pour le Mondial de football 2014 et pour les JO 2016.

Aujourd’hui, et à cinq jours du premier tour de l’élection présidentielle, la Présidente affiche une avance conséquente (40% – 25%) sur sa rivale socialiste. Au second tour, Dilma Rousseff l’emporterait avec 49% contre 41% pour Marina Silva selon les dernières tendances.

Illustrations : Crédits – Rio 2016 / Alexandre Loureiro
– Nawal El Moutawakel, Présidente de la Commission de Coordination et Carlos Arthur Nuzman, Président du Comité d’Organisation de Rio 2016
– Visite de la Commission de Coordination en compagnie de la Présidente du Brésil, Dilma Rousseff

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.