JO 2028 : Melbourne se positionne

L’Australie reviendra-t-elle sur le devant de la scène olympique dans les prochaines années ? L’hypothèse est en tout cas crédible au regard des dernières déclarations de Denis Naphtine, Premier Ministre de la province de Victoria.

Selon lui, Melbourne présente les caractéristiques idéales pour pouvoir déposer un projet olympique à l’avenir.

Ainsi, Denis Naphtine estime que « nous sommes une ville sportive. Nous avons certains des meilleurs complexes sportifs au monde et notre réputation est inégalée en ce qui concerne l’accueil de grands événements.

Nous sommes donc bien placés pour offrir un événement sportif majeur comme les Jeux Olympiques et le gouvernement se penchera sur cette question ».

Melbourne 1956 - Cérémonie de clôture

Hôte des Jeux d’été 1956, Melbourne possède en effet un important héritage de l’événement avec le Parc Olympique où se situe notamment les infrastructures de l’Open d’Australie de tennis.

Depuis quelques années, cet ensemble sportif est en rénovation et en phase de modernisation, ce qui pourrait permettre d’accélérer la mise en œuvre d’un possible projet olympique ainsi que l’accueil de manifestations sportives de premier plan, comme des rencontres de cricket – sport très populaire en Australie – de baseball ou de basketball.

L’éventualité d’une candidature australienne est par ailleurs soutenue par le Comité pour Melbourne, groupe préparatoire rassemblant entrepreneurs et universitaires.

Pour Kate Roffey, Directrice exécutive du Comité, « les Jeux Olympiques sont à l’ordre du jour.

Notre avantage est que nous avons l’expérience des Jeux depuis longtemps. Nous devrions soumissionner pour les accueillir à nouveau ».

Le Maire de la ville, Robert Doyle ne serait pas non plus défavorable à l’idée de porter un projet olympique, le premier de la cité depuis sa tentative infructueuse pour les JO 1996.

Melbourne Olympic Park

Reste à savoir quelle pourrait être l’échéance olympique, sachant en outre, que l’Australie a accueilli ses derniers Jeux d’été en l’An 2000 avec Sydney.

L’année 2024 devrait se résumer à un duel entre l’Europe et les États-Unis. 2028 pourrait en revanche être plus ouverte, avec une probable candidature de l’Afrique, du Moyen-Orient voire même de l’Asie.

Illustrations :
– Cérémonie de clôture des Jeux Olympiques d’été 1956 (Crédits – CIO)
– Vue globale du projet de modernisation du Melbourne Olympic Park (Crédits – Melbourne Olympic Park / Major Projects Victoria / NH Architecture & Populous)
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s