Tokyo 2020 : 40 000 personnes disent « sayonara » au Stade National

Fin mai, pas moins de 40 000 personnes ont participé à la cérémonie d’adieu au Stade National de Tokyo (Japon).

Stade National de Tokyo - cérémonie d'adieu

Ce dernier, hôte des Jeux Olympiques en 1964, va en effet être détruit afin de laisser place à une nouvelle enceinte ultra-moderne de 80 000 places, qui accueillera en 2020, les Cérémonies d’ouverture et de clôture des JO.

Des matchs de football et de rugby ont été organisés pour l’occasion, ainsi qu’une course à pied.

Pour Yoshiro Mori, Président de Tokyo 2020, « un demi-siècle durant, le Stade National a été le sanctuaire du sport japonais où a eu lieu des matchs et des compétitions inoubliables.

Il avait une place spéciale dans nos cœurs.

Je suis impliqué dans le sport depuis de nombreuses années et alors que le rideau se ferme sur ce site historique, je me souviens de nombreux moments sportifs qui se sont joués ici ».

En complément des festivités, la patrouille des Forces Japonaises d’autodéfense, Blue Impulse, a effectué un survol du Stade National, comme un symbole fort, 50 ans après avoir dessiné les anneaux olympiques au dessus du ciel de Tokyo. La manifestation s’est achevée par un concert et un immense feu d’artifice.

Le calendrier du nouveau stade est d’ores et déjà établi : la démolition de l’installation actuelle débutera en juillet 2014 avant le lancement des travaux de construction de la nouvelle enceinte, en octobre 2015.

Le chantier doit être achevé d’ici à mars 2019. Cette année-là, le nouveau Stade National hébergera en effet les principales rencontres de la Coupe du Monde de rugby.

Nouveau Stade National de Tokyo

D’un coût initial de 1,28 milliard d’euros, le projet avait par la suite connu une inflation importante, pour atteindre la somme de 2,2 milliards d’euros. Toutefois, plusieurs transformations ont été établies au niveau des plans d’aménagement de l’enceinte afin de ramener le coût global du projet à 1,1 milliard d’euros.

Ainsi, la future structure – conçue par Zaha Hadid – pourra accueillir jusqu’à 80 000 spectateurs durant le Mondial de rugby 2019 et les JO 2020 mais sa capacité sera ensuite réduite à 65 000 sièges. La hauteur du stade a également été modifiée à 70 mètres soit 5 mètres de moins que le projet initial.

Illustrations : Crédits – Tokyo 2020 / Shugo Takemi et Japan Sport Council

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.