JO 2022 : Almaty en position de force

Almaty (Kazakhstan) confirme son statut de favorite dans la course à l’organisation des Jeux Olympiques et Paralympiques d’hiver de 2022.

Face aux difficultés de ses rivales – Cracovie (Pologne), Oslo (Norvège) et Lviv (Ukraine) – la ville kazakh engrange de précieux soutiens institutionnels.

Almaty - vue nocturne

Ainsi, l’ensemble des Fédérations Nationales de sports d’hiver du Kazakhstan, l’Agence de la Culture Physique et Sportive et le Comité National Olympique et Paralympique du pays ont signé un Mémorandum en soutien à la candidature.

Comme l’a affirmé Timur Dossymbetov, Secrétaire Général du Comité Olympique kazakh, « ces accords sont l’épine dorsale de la candidature d’Almaty pour accueillir les Jeux.

Cela montre que tout le pays est uni derrière la candidature.

Nous avons le soutien, non seulement de tous les échelons gouvernementaux, mais aussi le soutien unanime de la famille sportive.

Almaty 2022 est une priorité nationale pour le Kazakhstan ».

Il y a quelques semaines, le Président Noursoultan Nazarbaïev avait apporté son total soutien à la candidature du pays, estimant que le Kazakhstan « constituait un très sérieux candidat pour remporter le droit d’accueillir les Jeux Olympiques ».

Illustration : Crédits – Wikipedia

Laisser un commentaire